Tous les articles par Bibliothèque de la MOM

Un fonds patrimonial à la bibliothèque

Nous inaugurons ici une série de billets présentant une partie de la bibliothèque qui ne vous est pas familière car inaccessible : le fonds patrimonial, anciennement dénommé fonds ancien.
Ce changement d’appellation n’est pas le fruit du hasard mais bien une volonté d’affirmer ses spécificités. Tout comme les autres domaines de la bibliothèque ce fonds a un “Préfixe” qui l’identifie : RAP = “Rares, Anciens, Précieux” qui rend compte de la diversité qui le constitue, et avec lequel l’appellation “Fonds Patrimonial” sera plus en adéquation.
La dénomination “Fonds ancien” ne peut rendre compte de la variété des éléments conservés dans une bibliothèque car elle est trop restrictive : un fonds ancien désigne des éléments définis par une antériorité, encadrés par des dates.
Or, il est de notoriété publique que les bibliothèques ont de tous temps été les récipiendaires de “matières” et “matériaux” très diversifiés.
Lieux de rassemblement, de conservation et de diffusion de la connaissance, mémoire de nos sociétés, les bibliothèques ont été choisies pour recevoir des dons, legs en plus des acquisitions plus courantes qu’elles effectuent; ce qui les a amené à gérer des éléments divers mais émanant d’une même personne ou structure.

Les bibliothèques publiques ont un double ancrage sur la conservation et l’éducation par la lecture. Pour différentes raisons le deuxième a longtemps été privilégié, et l’introduction des bibliothèques dans le Code du Patrimoine est récente. Le livre III du code du patrimoine s’applique aux bibliothèques territoriales (Bibliothèques Municipales et Bibliothèques Départementales) et aux bibliothèques de l’Etat relevant du ministère de la Culture ; il ne s’applique pas aux autres bibliothèques publiques (ni aux Bibliothèques Universitaires, qui relèvent du code de l’Education, ni aux bibliothèques de services d’archives), ni aux bibliothèques privées.

En nous référant aux définitions, aux rapports officiels et aux lois ou décrets, nous pouvons définir une typologie des documents conservés. La Charte des bibliothèques adoptée par le Conseil supérieur des bibliothèques le 7 novembre 1991 donne les définitions suivantes :

  • Par document ancien, on entend tout document de plus de cent ans d’âge. Par document rare, on entend tout document qui ne se trouve dans aucune autre bibliothèque proche ou apparentée, ou pour une bibliothèque spécialisée tout document qui entre dans sa spécialité. Le caractère précieux d’un document doit être, indépendamment de sa rareté, apprécié en fonction de sa valeur vénale, culturelle ou scientifique, en particulier pour les documents d’intérêt local ou ceux qui entrent dans la spécialité d’une bibliothèque spécialisée.
  • un document imprimé patrimonial est un document que l’on conserve ou bien un document récent que l’on acquiert dans la perspective de le conserver.
  • Par document on entend non seulement les unités bibliographiques mais des collections dont la valeur globale peut être sans rapport avec celle de chacun des éléments qui la composent. Il faut entendre aussi le document dans sa particularité dont la valeur peut être sans rapport avec celle des autres exemplaires connus.

Un document peut être rare ou précieux en fonction de critères concernant aussi bien le « contenu que le contenant » : reliure particulière, document ayant appartenu à un personnage célèbre, document portant un ex-libris, livre-objet, collection iconographique, collection thématique, leg ou don conservés par la bibliothèque dans leur intégralité pour respecter l’intégrité du don. Il peut s’agir d’exemplaires uniques ou très peu diffusés – comme les manuscrits, les dessins originaux … , les imprimés avec une spécificité comme un ex-libris, un ex-dono qui permettent de retracer l’histoire de ce livre et de ses possesseurs, livres-objets, la bibliophilie contemporaine, les collections iconographiques qu’il s’agisse d’estampes, gravures, photographies, cartes ou plans, médailles commémoratives -, ces listes ne sauraient être exhaustives.

Pour finir, revenons sur la création de ce fonds patrimonial.
L’ actuelle bibliothèque de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée-Jean Pouilloux est héritée des bibliothèques rattachées aux instituts de recherche qui composent ou ont été une composante de la MOM.
Chaque institut avait sa propre bibliothèque, et c’est au moment où il a été décidé de regrouper toutes ces bibliothèques, non seulement dans un seul bâtiment mais en refondant les collections afin de leur donner une cohérence et une cohésion d’ensemble, que le fonds patrimonial est né.
Les documents patrimoniaux ont été extraits de ces bibliothèques en fonction de critères de dates, de rareté  et en introduisant la notion de conservation comme élément primordial. Ainsi, une salle a été dédiée à ces documents en respectant les conditions de conservation prescrites telles que l’indice UV, la température et l’hygrométrie. Du matériel spécifique a été, et est toujours, utilisé car on ne saurait appliquer les mêmes protections sur une couverture actuelle que sur une reliure cuir ou parchemin. Ainsi le cuir est un matériau “vivant”, qui doit respirer et être entretenu selon des recommandations normées. (cf. sur ce point les prescriptions de la BNF : https://www.bnf.fr/sites/default/files/2018-11/entretien_cuir.pdf )
Il existe de nombreuses règles et recommandations qui encadrent les interventions, et nous utilisons les services d’une restauratrice quand les interventions ne peuvent être réalisées en interne.

Nous vous présenterons certains des documents que nous conservons  et les donateurs dans de futurs billets.

 

Les journées Frantiq 2022

Nous nous sommes rendus du 5 au 7 avril aux Journées annuelles du réseau Frantiq, qui se tenaient cette année à Besançon. Nous remercions les membres de l’ISTA Institut des Sciences et Techniques de l’Antiquité, pour leur accueil chaleureux. Ce moment très attendu des documentalistes, est un temps important de travail, d’échanges et de moments conviviaux.

Université de Franche-Comté
CC Ludovic Godard

 

Au programme de 2022 :

  • Allocutions de Philippe Barral (directeur de la MSHE) et d’Antonio Gonzales (directeur de l’ISTA).
  • Bilan et actualités du réseau, par Véronique Humbert (directrice de Frantiq) : Appel à candidature pour s’investir dans les groupes de travail, bilan budgétaire, perspectives.
  • Présentation des nouveautés d’Open Theso et du thésaurus Pactols, par Miled Rousset (directeur technique de Frantiq) et Blandine Nouvel (animatrice du groupe Pactols).
  • Présentation du projet d’alignement des autorités avec la base IDRef de l’ABES, par Anais Mauriceau (Animatrice du groupe FLEN) et François Mistral (ABES).
  • Présentation de la maquette du futur catalogue Frantiq, avec l’outil VuFind, par Frédéric Demians (Société TAMIL).
  • Réunion des groupes de travail : Pactols, FLEN (Formats et normes de catalogage), Revues, Archives.
  • Moments de convivialité : Visite de la Citadelle de Besançon, du laboratoire ISTA et visite de la Domus.
doc. Université de Franche-Comté, Maison des Etudiants

 

Qu’est-ce que le réseau Frantiq ?

Frantiq (Groupement de Service CNRS – GDS 3387) fédère une quarantaine de bibliothèques et centres de documentations, issus des unités CNRS, du Ministère de la Culture, des collectivités territoriales. Ce réseau thématique, spécialisé dans les sciences de l’antiquité et de l’archéologie, propose des outils communs : le catalogue collectif, le thésaurus PACTOLS.

Les services proposés par le réseau Frantiq.

A travers les différents groupes de travail, Les journées Frantiq sont l’occasion d’avoir un aperçu des projets en cours de réalisation. Nous vous proposons ici, d’en dresser un bref inventaire à la Prévert :

Le Catalogue Frantiq propose actuellement une recherche de documents sur l’ensemble du réseau. Les usagers des bibliothèques ont également accès à un Compte lecteurs, leur permettant de visualiser leurs recherches, leurs prêts, mais également d’effectuer des suggestions d’achat. Une nouvelle version du catalogue devrait voir le jour fin 2022. Une interrogation sur de multiples ressources pourra alors se faire à partir du catalogue Frantiq : Recherche fédérée sur OpenEdition, Persée, HAL, Digimom, 1000 tirés-à-part Salomon Reinach, les rapports de fouille de Bretagne ….

ABES

Afin de permettre dans un futur proche une interopérabilité ou une interconnexion à d’autres réservoirs de données, le projet d’alignement des autorités auteurs avec la base ID Ref vient d’être initié avec l’Agence de bibliographie de l’Enseignement Supérieure (ABES). Nous nous félicitons de ce nouveau partenariat. C’est un chantier important pour tous les catalogueurs du réseau.

Le Dépouillement de revues a enrichi considérablement le catalogue. Articles et chapitres sont ainsi mieux identifiés par les lecteurs, lors de leurs recherches dans le catalogue. Le groupe Revues poursuit ce chantier colossal.

Afin d’optimiser les finances publiques et de gagner de la place, les bibliothèques s’investissent dans un Plan de Conservation Partagée (PCP) sur le thème de l’Antiquité. Les chercheurs sont ainsi assurés de trouver au sein du réseau toutes les revues dont ils ont besoins. Un service de Prêt-entre-bibliothèques (PEB) très réactif, permet d’obtenir rapidement le scan d’un article.

Localiser une revue dans une des bibliothèques est indispensable aux chercheurs. Mais identifier cette revue en ligne est encore mieux. Cela est maintenant possible grâce à l’outil Mir@bel auquel Frantiq participe activement. Plus de 400 revues numériques en archéologie sont à ce jour signalées dans cet outil. Voici un exemple des informations issues de Mir@bel que vous trouverez dans le catalogue Frantiq : Exemple Revue Gallia

Frantiq coordonne certaines labellisations de collection d’excellence CollEx. En 2018, deux CollEx ont ainsi été attribués au réseau : Egypte ancienne (archéologie et histoire), Archéologie en France. Grâce à une cartographie nationale en cours d’élaboration, ces CollEx permettront une meilleure visibilité des collections, mais également une ouverture pour répondre à des Appels à projet, notamment ceux proposés par le GIS Persée.

L’enrichissement des collections, et leurs singularités, provient également d’une tradition de dons et d’échanges de documents entre les établissements. Ces échanges s’effectuent également avec des établissements nationaux et internationaux. La documentation ainsi acquise est souvent inédite et indisponible via les circuits commerciaux.

Le Logiciel de gestion de thésaurus Open Theso, réalisé à la Maison de l’Orient et de la Méditerranée, a permis la réalisation du thésaurus PACTOLS. Un thésaurus utilisé dans de nombreuses plateformes proposant des ressources en ligne. Ces deux outils sont au premier plan dans le cadre de projets de gestion et d’ouverture de données de la recherche. Ainsi, de nombreuses présentations ont été réalisées lors de journées ou colloques nationaux et internationaux.

 

Grâce à ses Cafés Frantiq, des formations et des moments d’échanges sont proposées tout au long de l’année. C’est un partage d’expériences régulier, qui aide les petites équipes à se sentir moins isolées dans leur travail.

Les prochaines Journées Frantiq se tiendront en 2023 à Montpellier. Elles seront organisées par le laboratoire ASM Archéologie des Société Méditerranéennes. D’ici là, vous aurez le plaisir de découvrir le nouveau catalogue Frantiq et les actualités du réseau via un compte twitter en cours d’ouverture.

 

Du coté des réserves de la bibliothèque

Une des conséquences des travaux du Plan Campus au CRDA et à la MOM aura été, pour la bibliothèque, la réorganisation de ses réserves dans lesquelles sont stockés les ouvrages anciens, ceux désherbés ou en double, les travaux universitaires ainsi que les périodiques en double ou désherbés.

La réserve des livres anciens, rares et précieux déplacée

Autrefois localisée dans la partie nord du 4e étage (TXT), la légendaire réserve des livres anciens (RAP) a été déplacée (pour cause de création d’un espace d’attente sécurisé – EAS- au même endroit) au 6e étage du CRDA dans une salle qui était déjà une réserve (RSV6) équipée d’une climatisation. C’est important pour la bonne conservation des ouvrages anciens.
Les livres anciens qui avaient été externalisés pendant les travaux ont intégré cette réserve à la mi-mars. Ils sont de nouveaux disponibles.

La nouvelle réserve des livres anciens


Outre l’EAS, une nouvelle salle de lecture a été créée à la place l’ancienne réserve RAP ce qui nous permet d’accroitre les possibilités d’expansion du fonds TXT. Cette nouvelle salle a d’ailleurs été équipées de nouveaux mobiliers.

Une nouvelle salle de lecture en TXT

Création d’une nouvelle réserve au RDC du CRDA

Afin de libérer de la place dans la réserve 6 pour accueillir les livres anciens, il a fallu trouver un lieu pour stocker les ouvrages qui s’y trouvaient auparavant (en substance, les livres désherbés des fonds HCL, ACL, AOC, AOR…).
Nous les avons donc déplacés dans la salle IR07 au RDC du CRDA qui fut dans des temps anciens une salle de séminaire, très froide en hiver. Cette pièce a été rebaptisée la réserve 0 (RSV 0).
Les livres qui s’y trouvent avaient été retirés du libre-accès pour gagner quelques mètres linéaires dans les salles de lectures. Ils sont bien-sûr consultables sur demande à l’accueil du 3e.
Cette réserve a été aménagée avec les anciennes étagères du fonds RAP.

Une nouvelle réserve au RDC

Transformation de la réserve 2 de la MOM.

La réserve du 2e étage de la MOM (RSV 2) où nous rangeons les travaux universitaires, les périodiques en doubles ou désherbés et d’autres type de documents avaient été vidées et la documentation externalisées pour permettre les travaux du Plan Campus à la MOM.
Lors du démontage des rayonnages de cette pièce, au préalable de leur déménagement, un certain nombre d’entre eux avaient été détériorés. Pour compenser cette perte, l’Université Lyon 2 a décidé d’équiper l’endroit avec des étagères sur-mesure qui courent tout au long des murs disponibles.
La partie centrale de la réserve devra aussi être aménagée avec du mobilier fourni par Lyon 2. L’équipement complet de cette salle est nécessaire si l’on veut pouvoir y installer tous les ouvrages externalisés lors des travaux.
Le retour de la documentation dans la RSV 2 est programmée début mai 2022. En espérant qu’elle soit d’ici là complètement équipée.

De bien beaux rayonnages dans la réserve 2


En résumé, les travaux du Plan Campus au CRDA et à la MOM auront donc donné lieu au déplacement de la réserve des livres anciens (RSV6), à la création d’une nouvelle au RDC du CRDA (RSV 0) et au réaménagement d’une autre (RSV2).
Cela écrit, à peine réorganisées, ces réserves sont déjà pleines !

Les biographies de Muhammad, prophète et fondateur de l’islam

Dans le cadre du renouvellement des études savantes sur les débuts de l’islam qui a donné lieu, à partir des années 90, à la parution de nombreuses publications scientifiques, il nous a paru opportun d’apporter notre modeste contribution à la mise en valeur de ces recherches avec l’élaboration, dans un premier temps, d’une bibliographie analytique sur LA personnalité incontournable de la religion islamique, le prophète Muhammad.

Ainsi, dans les collections « Islamologie » du fonds BAB, plusieurs rayonnages sont actuellement consacrés à Muhammad (communément appelé Mahomet), le fondateur de la religion musulmane, personnage historique dont le prénom est universellement connu mais dont la vie et l’œuvre restent largement ignorées, notamment chez les non-musulmans .

Dans ce billet, afin d’en valoriser la visibilité, nous nous attellerons à référencer l’ensemble des publications monographiques, françaises et étrangères, qui portent sur cette thématique et que possède la bibliothèque de la MOM (ou pas encore).

Chaque référence sera suivie d’un cours résumé et complétée le cas échéant de liens vers des ressources en ligne (recensions, texte intégral…). Cette bibliographie thématique est classée en plusieurs rubriques (Contexte, Biographies, Entourage, Postérité de Muhammad, Sources et historiographies) qui s’enrichiront au fil des futures acquisitions dont le but aussi est de combler les quelques lacunes du fonds.

Ce travail de recension, à destination d’un lectorat novice mais curieux, pourrait être un point d’entrée à la production scientifique française et étrangère autour de cette figure inévitable et controversée de l’histoire des religions.

Version en pdf Biographies_Muhammad

CONTEXTE

Vie et société au temps de Mahomet / Wahib Atallah . – Gollion (Suisse) : Infolio , 2019 . – 1 vol. (238 p.) : couv. ill. en coul. ; 22 cm.- ISBN 9782884749787.

BAB DS38.1. A76 2019

La Mecque, VIIe siècle : Comment vivait-on, que faisait-on, que pensait-on au temps et au pays de Mahomet ? Voici un tableau documenté et coloré du monde dans lequel est né l’Islam. La vie quotidienne, les moeurs et croyances, les lois, le commerce et la guerre, les relations entre tribus, entre maîtres et esclaves, entre hommes et femmes : une société nous est restituée dans toute sa complexité et vit sous nos yeux à travers une série d’anecdotes tirées de la Tradition. Wahib Atallah, professeur honoraire à l’Université de Nancy, arabisant, helléniste et historien, s’est intéressé aux divinités orientales de la Grèce, au panthéon préislamique de l’Arabie et à l’environnement de l’Islam naissant. Il a donné en français la première édition complète de la “Biographie de Mahomet” d’Ibn Hichâm.


Le Seigneur des tribus : l’islam de Mahomet / Jacqueline Chabbi ; préface d’André Caquot . – Paris : Noêsis , 1997 . – 1 vol. (726 p.) ; 23 cm.- ISBN 2911606132

BAB BP75.13. C48 1997

L’islam contemporain, religion mondiale, présente sur les cinq continents, se réclame souvent de son passé. Mais quels furent ses débuts ? Comment est apparu le Coran ? Dans quel monde ? À qui s’est-il d’abord adressé ?
C’est à ces questions que répond Jacqueline Chabbi dans une enquête à la fois anthropologique et linguistique, historique et sociale sans précédent. Pour la première fois, le texte est replacé dans son contexte. Il est lu en regard des sources arabes qui l’ont représenté. Il est lu en regard des territoires, paysages, peuples, institutions, pratiques religieuses, politiques, culturelles, au sein desquels il a émergé. Il est lu en regard de la façon dont il a été initialement perçu et reçu.
C’est donc à découvrir, à travers l’anthropologie et l’histoire, un islam premier, singulièrement méconnu, que s’attache le présent ouvrage. Treize ans ont passé depuis l’édition initiale de ce livre sans que les hypothèses qui y sont formulées sur « l’islam de Mahomet » aient été démenties. (Electre)

Recensions

Continuer la lecture de Les biographies de Muhammad, prophète et fondateur de l’islam

Ateliers Doc’ : le retour

Voici le programme des Ateliers Doc’ de la MOM organisés jusqu’à l’été prochain. Certaines de ces formations ne seront plus proposées lors de la prochaine rentrée. L’équipe des Ateliers Doc’ vous prépare pour l’automne un programme inédit.

En attendant, vous pouvez vous assurer en 2022 que toutes vos publications soient valorisées dans HAL, et que vos photos et vos références bibliographiques soient réutilisables grâce à Tropy et Zotero.

A vous, maître des données et de la recherche scientifique, nous souhaitons vous lancer un défi : le vendredi 1er juillet, venez participer à l’Escape MOM, l’escape game des Sciences Ouvertes.

 

Une bibliographie propre et formatée en quelques clics avec Zotero

Mardi 29 mars 10h-12h, MOM salle visioconférence (entrée 86 rue Pasteur, 4e étage)

Inscription en ligne

Cet atelier vous aidera à optimiser la gestion de votre bibliographie à partir de Zotero. Grace à ce logiciel libre, vous collecterez en un clic vos références et vous pourrez les éditer en deux clics sous forme de citation ou de bibliographie. 

 

Zotero à la loupe

Lundi 11 avril 13h30-15h30, MOM salle visioconférence (entrée 86 rue Pasteur, 4e étage)

Inscription en ligne

Vous maitrisez déjà la collecte de références via Zotero. Afin d’optimiser toutes les fonctionnalités de Zotero, nous vous présenterons l’utilisation des feuilles de style et leur modification légère, le partage de références via la gestion de groupe, ainsi que les différents modes de sauvegarde de vos données sur Zotero.

 

Venez saisir vos publications dans HAL

Lundi 2 mai 13h-15h, MOM salle visioconférence (entrée 86 rue Pasteur, 4e étage)

Inscription en ligne

Vos publications sont-elles signalées et disponibles sur la plateforme HAL ? Vous vous demandez si vous pouvez déposer le texte intégral sur HAL et quelle version ?  Vous ne trouvez pas le temps de déposer vos publications sur HAL ? Venez nous rejoindre avec votre ordinateur le lundi 2 mai entre 13h et 15h dans la salle visioconf de la MOM.

13h-13h30 : présentation de HAL, de la saisie d’une publication, création de l’idHAL et lien avec votre Orcid

13h30-15h : temps libre pour vos questions et la saisie de vos publications (vous pouvez nous rejoindre à 13h30)

 

Gérer vos photos avec Tropy

Jeudi 2 juin 10h-12h, MOM salle visioconférence (entrée 86 rue Pasteur, 4e étage)

Inscription en ligne

Tropy est un gestionnaire de photos d’archives, qui vous permettra d’organiser des corpus iconographiques. Petit frère de Zotero, ce logiciel ergonomique répondra aux besoins de tous ceux qui travaillent sur des matériaux issus de fonds d’archives, musées, terrains de fouille, etc., et qui prennent quantités de clichés.

 

Comment accéder à un maximum de documentation en ligne ?

Lundi 13 juin 13h30-15h30, MOM salle visioconférence (entrée 86 rue Pasteur, 4e étage)

Inscription en ligne

Que l’on soit étudiant, enseignant, chercheur, de Lyon 2 ou du CNRS, un accès à des ressources scientifiques (payantes) vous est proposé via différentes plateformes. Venez découvrir ces plateformes et les différentes ressources auxquelles vous aurez accès depuis chez vous.

 

Escape MOM

L’Escape game des Sciences Ouvertes

Vendredi 1er juillet

Inscription à venir

Participez à l’aventure des Sciences ouvertes en venant à bout de nombreuses énigmes et échappez-vous de la bibliothèque en moins d’une heure.

Don de Robert Turcan

Né en 1929 à Paris, historien, archéologue, enseignant aux universités de Lyon puis Paris IV, et spécialiste des religions orientales et romaines, Robert Turcan était aussi un grand habitué de la bibliothèque de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée.

Source : Académie des Inscriptions et Belles Lettres

De mémoire de bibliothécaire, il fréquentait déjà nos rayonnages au temps de l’ancienne bibliothèque d’archéologie classique, dite “bibliothèque Salomon Reinach”. Au sein de l’équipe, celles et ceux qui ont eu la chance de le côtoyer gardent le souvenir d’un homme d’une profonde amabilité et d’une très grande gentillesse. Connu de tous, Robert Turcan avait aussi la réputation de connaître tout le monde et avait souvent un mot gentil, une attention, pour chacun.  Robert Turcan portait un attachement sincère à nos collections, et ses filles ont considéré comme une évidence que ses livres reviennent à la bibliothèque de la MOM qu’il considérait comme sa bibliothèque de prédilection. 

Les deux filles de Robert Turcan nous rapportent que dès l’enfance et l’adolescence, dans la période de l’après-guerre, il adorait flâner chez les bouquinistes des quais de Seine. C’est là qu’a débuté sa passion pour les pièces de monnaies, puis pour l’histoire et l’Antiquité. Il aimait aussi déambuler inlassablement dans les salles d’assyriologie du musée du Louvre. Le livre de Franz Cumont, Les religions orientales dans le paganisme romain (cote HCL BL815.O73. C8 1929), lui a mis le pied à l’étrier d’une passion pour l’Orient qu’il a poursuivi tout au long de sa vie, jusqu’à devenir le spécialiste reconnu internationalement des études mithriaques.

Plus de 300 ouvrages, exemplaires de périodiques, et catalogues de ventes de monnaies constituent le don que sa famille a transmis à la bibliothèque de la MOM. Continuer la lecture de Don de Robert Turcan

Bibliographie augmentée Agrégation – Histoire ancienne – 2022

Le monde grec et l’Orient de 404 à 200 avant notre ère

La bibliothèque de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée se propose de vous accompagner dans votre préparation au concours.
A partir de la bibliographie officielle préparée par Gilles Gorre, Laetitia Graslin-Thomé et Pierre-Olivier Hochard, vous trouverez ici et à disposition à la bibliothèque une bibliographie augmentée des indications nécessaires à la consultation des ouvrages.

Nous avons suivi l’ordre et la numérotation de la bibliographie officielle.
Sont indiqués pour chaque référence bibliographique la/les bibliothèque(s) dépositaire(s) sur LYON.

Pour les documents à la bibliothèque de la MOM nous sommes allés un peu plus loin en vous signalant le domaine de référence, la cote.
Ainsi, HCL renvoie au fonds d’Histoire classique au 3° étage, REF au fonds de Références générales au 2/3 étage, Périodique au fonds situé au 5° étage…
La bibliographie étant très longue, nous vous proposons d’y accéder ICI !

Handicap : Un accueil pour tous

L’une des missions fondamentales de la bibliothèque de la MOM est d’accueillir tous les publics, et de leur assurer une sécurité et un accès égal aux différents services. Depuis son ouverture en 1995, la bibliothèque évolue pour se conformer aux normes, mais surtout pour améliorer le confort de l’ensemble de ses usagers.

Pour rappel, la Loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, prévoit dans l’Article 41 : « Les établissements existants recevant du public doivent être tels que toute personne handicapée puisse y accéder, y circuler, y recevoir les informations qui y sont diffusées dans les parties ouvertes au public. L’information destinée au public doit être diffusée par des moyens adaptés aux différents handicaps […] »

Suite à un diagnostic effectué par l’Université Lyon 2 en 2019, il est avéré que les conditions d’accessibilité des locaux de la MOM nécessitent une mise en conformité qui s’annonce extrêmement difficile, compte tenu de l’absence de prise en compte de cet aspect lors de la construction du bâtiment. L’inadéquation de la bibliothèque pour appliquer les normes des Etablissements recevant du public (EPR) semble insurmontable :

  • L’entrée du bâtiment est inadaptée pour circuler en fauteuil roulant.
  • Certains étages ne sont pas accessibles via l’ascenseur et le bâtiment est pourvu de nombreux escaliers.
  • Le passage entre certaines étagères est impossible en fauteuil roulant.
  • La bibliothèque n’est pas pourvue de vidéoloupes pour agrandir les caractères des ouvrages.
  • Une partie du mobilier, à savoir les étagères et le bureau d’accueil, est beaucoup trop haute.
  • De nombreuses salles sont mal éclairées.
  • Le catalogue en ligne ne proposent pas de service pour palier une déficience visuelle.

Handicap & bibliothequeEn 2020, dans le cadre de l’opération Plan Campus, l’Université de Lyon (UdL) alors en charge de la rénovation des bâtiments, s’est enfin penchée sur le cas de la bibliothèque de la MOM, et à sa capacité à appliquer la loi du 11 février 2005. Face à ce constat, des propositions sont alors émises et des budgets alloués à des travaux. Il était à noter tout de même que les locaux possédaient quelques points positifs : un portique d’entrée et des sanitaires adaptés au 3e étage, des ordinateurs pour la consultation internet accessibles à tous, une signalétique en braille dans l’ascenseur, …

De 2020 à 2021, la bibliothèque a donc fermé une partie de ces espaces afin de procéder à de nombreux travaux et améliorations. Les différentes opérations de ce chantier ont été relayées sur le blog Prefixes. Vous pouvez découvrir l’ensemble de ces nouveaux espaces à partir de l’article Travaux du Plan Campus. La bibliothèque propose ainsi depuis septembre 2021 un ensemble de nouveaux services :

  • Des espaces d’attente sécurisés en cas d’incendie.
  • Des bandes podotactiles et de nouvelles rampes afin de sécuriser les escaliers.
  • Des sanitaires adaptés sur un maximum d’étages.
  • Un ascenseur pour accéder à l’entresol du 2e étage.
  • Un bureau d’accueil adapté.
  • Un prêt de documents élargi.

Une charte d’accueil des publics en situation de handicap sera prochainement finalisée. La bibliothèque demeure à l’écoute de toutes suggestions (contact : bibliotheque@mom.fr)

 

Emploi et handicap

Comme nulle perfection n’est jamais atteinte, l’équipe de la bibliothèque de la MOM souhaite étendre ces travaux aux espaces de travail interne, afin que le métier de bibliothécaire soit possible pour tous.

L’Université Lyon 2 a marqué son engagement en accompagnement la mise en conformité de ses locaux. Le CNRS, en participant au DUO DAY, souhaite favoriser une accessibilité de tous à l’emploi.

L’évolution du regard sur les personnes handicapées, ainsi que la prise en compte de leur pleine intégration dans la société, semble être un sujet très récent. En tant que bibliothèque d’histoire et d’archéologie, les collections de la MOM proposent un ensemble d’ouvrages sur le handicap dans les sociétés antiques. Toutefois, de nombreuses pistes d’étude restent à exploiter sur ce sujet.

 

Le handicap à travers les sociétés antiques

Ci-dessous une sélection d’ouvrages disponibles à la bibliothèque de la MOM, sur le sujet. 

 

Disability in antiquity  / edited by Christian Laes ; Routledge, 2017 

Cote : REF AC8.R42. D5 2017

Résumé (éditeur) : Ce volume est une contribution majeure au domaine de l’histoire du handicap dans le monde antique. Les contributions d’éminents universitaires internationaux examinent la déformation et le handicap à partir d’une variété de perspectives historiques, sociologiques et théoriques, telles qu’elles sont représentées dans divers médias. Le volume ne se limite pas à une vision étroite de «l’antiquité», mais comprend un grand nombre de pièces sur l’Asie occidentale ancienne qui offrent une vue large et comparative du sujet et permettent aux chercheurs de voir ce sujet important dans son ensemble.

Le handicap dans l’Antiquité est le premier volume multidisciplinaire à véritablement cartographier et explorer le sujet du handicap dans le monde antique et à créer de nouvelles pistes de réflexion et de recherche.

 

The hunchback in Hellenistic and Roman art / Lisa Trentin ; Bloomsbury Academic, 2015

Cote : ACL NB1930. T7 2015

Résumé (éditeur) : Le sujet de la difformité et du handicap dans l’ancien monde gréco-romain a connu un essor de l’érudition au cours des deux dernières décennies. Reconnaissant un corpus de preuves vaste, mais relativement sous-exploré, les chercheurs ont cherché à réintégrer le corps déformé et handicapé dans notre compréhension de la société et de la culture anciennes, de l’art et de la représentation. Le Bossu dans l’art hellénistique et romain travaille dans ce sens, utilisant la figure du bossu pour repenser et relire les images de l’Autre ainsi que les questions clés qui sont au cœur même de la représentation antique.

 

I diritti degli altri in Grecia e a Roma / a cura di Alberto Maffi e Lorenzo Gagliardi ; Academia Verlag, 2011

Cote : HCL KJA2194. D5 2010

Résumé (éditeur) : Ici sont publiés les Actes d’une conférence, tenue à Naples en octobre 2011, qui a conclu une recherche de deux ans menée dans les universités de Milan, Naples et Bénévent et financée par le ministère italien de l’Université et de la Recherche. Par rapport à d’autres initiatives européennes qui ont eu le même thème, les résultats présentés ici se caractérisent par la volonté d’étudier les catégories subordonnées ou défavorisées du monde grec et romain (esclaves et affranchis, étrangers, femmes et mineurs, mais aussi de déficiences physiques ou mentales) d’un point de vue juridique qui prend cependant en compte la dimension sociale et économique.

 

Armut in der Antike : Perspektiven in Kunst und Gesellschaft [Begleitheft zur Sonderausstellung, 10. April – 31. Juli 2011] / Herausgeber Stephan Seiler ; Rheinisches Landesmuseum, 2011

Cote : ACL N8217.V5. A7 2011

Résumé (éditeur) : Le conflit sur les ressources matérielles est aussi vieux que l’humanité elle-même. Les frontières de la solidarité doivent être renégociées encore et encore, les normes et les institutions qui se forment façonnent fondamentalement l’image de soi des sociétés. Aujourd’hui, s’occuper des faibles mesure la légitimité et l’acceptation non seulement des gouvernements et des partis, mais aussi des États et des systèmes économiques. Ce volume examine l’histoire (s) de la pauvreté pour la région euro-méditerranéenne de l’Antiquité à nos jours. Le Centre de recherche collaboratif de Trèves 600 « Étrangeté et pauvreté » présente le fruit de ses nombreuses années de recherche dans plus de 60 articles de différentes disciplines (histoire, histoire de l’art, sciences politiques, histoire de l’église / théologie, histoire juridique, études allemandes, études des médias). Le volume est également le volume d’accompagnement de l’exposition ARMUT et représente un recueil complet d’images de la pauvreté. 

 

Private morality in Greece and Rome : some historical aspects / by W. Den Boer ;  E.J. Brill, 1979

Cote : HCL HQ511.1. D4 1979

Les Travaux du Plan Campus au CRDA : 2ᵉ épisode

Après plusieurs mois de travaux « Plan Campus » (déc. 2020 – sept. 2021) et de fermetures sanitaires épisodiques, la bibliothèque de la MOM a rouvert ses portes au public le 13/9 à 13 h, et ce, dans des conditions relativement normales.
Nous avons retrouvé un fonctionnement équivalent à celui qui prévalait avant la pandémie ; ouverture le lundi (13 h-18 h) et mardi-vendredi (9 h-18 h) avec un accueil au 3ᵉ étage.

Qu’est-ce qui a changé à la bibliothèque à la suite des travaux du Plan Campus ?

L’essentiel des travaux avait pour but de mettre les espaces ouverts au public (soit les salles de lectures de la bibliothèque) en conformité avec la loi relative à l’accueil des personnes à mobilité réduite (PMR).

Ces travaux, réalisés en deux grandes phases (partie nord, puis sud du bâtiment), se sont concrétisés de la façon suivante :

  • Adaptation PMR de la banque d’accueil du 3ᵉ.
  • Création d’une rampe d’accès PMR au RDC.
  • Rénovation des sanitaires de la bibliothèque aux 1er, 2ᵉ, 3ᵉ et 4ᵉ étages.
Des WC PMR tout beaux, tout neufs…
  • Installation d’un ascenseur PMR entre la partie basse et haute d’AOR au 2ᵉ étage.
Une bien belle plateforme PMR en AOR (2e)…
  • Création de plusieurs espaces d’attente sécurisée (EAS) en BAB, PHG, TXT et PER.
  • Pose de nouvelles mains-courantes dans les escaliers nord et sud.

Le cas des EAS

Un EAS est une pièce à l’abri des fumées, des flammes et de la chaleur dans un établissement recevant du public (EPR). Cette zone provisoire est conçue pour sécuriser les personnes en situation de handicap dans l’attente d’une évacuation par les secours en cas d’incendie.

À la bibliothèque, leur création a d’abord nécessité le vidage complet (étagères et livres) des salles de lectures dans lesquelles ils ont été prévus (salle sud de BAB, PHG, réserve RAP et salle sud de PER). Les ouvrages avaient été soit entreposés sur des étagères roulantes stationnées ailleurs dans la bibliothèque, soit tout ou partiellement externalisés comme pour BAB, RAP ou PHG.

Dans ces salles, qui doivent pouvoir être complément fermées le cas échéant, des murs ont été montés et/ou consolidés, des fenêtres changées, des portes et des plafonds ignifugés installés et des luminaires remplacés.
Ces EAS sont aussi été équipés d’interphones reliés au PC Sécurité de Lyon 2 et de signalétique adéquate.
Chacun de ces lieux sécures doivent, en outre, proposer un espace au sol, non encombré, où quatre personnes « PMR » peuvent être rassemblées simultanément en attente de leur évacuation.

L’agencement du mobilier de PHG a changé…

On comprendra aisément que la création de ces EAS aura eu un impact non négligeable sur l’agencement du mobilier de certaines salles de lectures et parfois, par voie de conséquence, sur le métrage linéaire de celles-ci.

Par ailleurs, l’ancienne réserve RAP (livres anciens), devenues un EAS, a changé de destination pour être transformée au 4ᵉ étage en salle de lecture ce qui a permis aux collections de TXT, bien serrées, de respirer un peu.

Une nouvelle salle de lecture en TXT (4e)…


Nous avons été également obligés de supprimer deux grandes tables (6 places) de travail en BAB et en AOR (ici à la suite de l’installation de la plateforme PMR) et de déplacer des tables individuelles à d’autres étages.

Pour pallier la perte de métrage linéaire dans ces EAS (et ailleurs) nous avons opté pour un changement de mobilier (prévu avant les travaux) en BAB, PER, TXT et AOR combiné avec un désherbage massif des collections comme en BAB, PHG ou AOR.

De nouvelles étagères en BAB (1er)…

Que reste-t-il à faire à la bibliothèque ?

Assez rapidement, il va donc falloir trouver un nouveau lieu de stockage pour les livres rares, anciens et précieux (RAP) toujours externalisés ; la réserve 6 (déjà climatisée) est pressentie, mais il faudra la vider d’une grande partie des ouvrages (désherbés des rayons en libre-accès) qui s’y trouvent.
Ces livres devraient investir une nouvelle réserve (la salle IR07) au RDC du CRDA quand cette dernière aura été vidée de ce qui s’y trouve actuellement.

Par ailleurs, début 2022, nous allons changer de mobilier dans la salle sud de PER (EAS) où sont encore entreposées des étagères roulantes sur lesquelles nous avions rangé les fascicules de revues pendant les travaux du Plan Campus. Nous pourrons également terminer le réaménagement du fonds BAB.

Il reste des étagères roulantes en PER (5e)…

Un chantier de pose de nouveaux câbles Internet et de téléphonie IP au CRDA vient de débuter et devrait durer quelques semaines. Le gêne occasionnée par ce chantier devrait faiblement affecter le fonctionnement de la bibliothèque.

Enfin, il restera à renouveler le mobilier des fonds ACL, TXT et de la partie centrale de PER. Mais ça, c’est une autre histoire…

Des livres bien serrés en ACL (3e)…

 

Rendez-vous aux Ateliers Doc’

Le nouveau programme des Ateliers Doc’ de la MOM est enfin disponible ! Pour vous aider dans la rédaction de votre rapport RIBAC, les documentalistes vous présenteront les options mises à votre disposition dans HAL.

Les incontournables formations à Zotero vous seront également proposées durant ce premier semestre. Ce sera l’occasion aussi de découvrir Tropy, le petit frère de Zotero, pour la gestion de  photos. Enfin, pour qu’accéder à de la documentation en ligne ou  à des offres d’emploi dans le domaine de l’archéologie vous soient toujours faciles, nous vous ouvrirons notre boîte à outils.

Au plaisir de vous y retrouver nombreux  (formations-bib@mom.fr).

 

Questions-Réponses autour du dépôt de vos publis dans HAL et de l’import dans RIBAC

 

Lundi 18 octobre 12h30-14h, MOM salle visioconférence (entrée 86 rue Pasteur, 4e étage), Inscription en ligne

Jeudi 25 novembre 12h-13h30, en distancielInscription en ligne

La passerelle entre HAL et RIBAC vous permet de récupérer les références des publications saisies dans HAL pour votre rapport d’activité, sans avoir à les re-saisir une nouvelle fois. Cet Atelier vous permettra de découvrir tout le potentiel de HAL, afin de générer vos rapports d’activité.

 

Une bibliographie propre et formatée en quelques clics avec Zotero

Mardi 16 novembre 10h-12h, MOM salle visioconférence (entrée 86 rue Pasteur, 4e étage)

Inscription en ligne

Cet atelier vous aidera à optimiser la gestion de votre bibliographie à partir de Zotero. Grace à ce logiciel libre, vous collecterez en un clic vos références et vous pourrez les éditer en deux clics sous forme de citation ou de bibliographie. 

 

Comment accéder à un maximum de documentation en ligne ?

Mardi 23 novembre 10h-12h, en distanciel

Inscription en ligne

Que l’on soit étudiant, enseignant, chercheur, de Lyon 2 ou du CNRS, un accès à des ressources scientifiques (payantes) vous est proposé via différentes plateformes. Venez découvrir ces plateformes et les différentes ressources auxquelles vous aurez accès depuis chez vous.

 

Zotero à la loupe

Lundi 13 décembre 13h30-15h30, MOM salle visioconférence (entrée 86 rue Pasteur, 4e étage)

Inscription en ligne

Vous maitrisez déjà la collecte de références via Zotero. Afin d’optimiser toutes les fonctionnalités de Zotero, nous vous présenterons l’utilisation des feuilles de style et leur modification légère, le partage de références via la gestion de groupe, ainsi que les différents modes de sauvegarde de vos données sur Zotero.

 

Gérer vos photos avec Tropy

Mardi 18 janvier 10h-12h, MOM salle visioconférence (entrée 86 rue Pasteur, 4e étage)

Inscription en ligne

Tropy est un gestionnaire de photos d’archives, qui vous permettra d’organiser des corpus iconographiques. Petit frère de Zotero, ce logiciel ergonomique répondra aux besoins de tous ceux qui travaillent sur des matériaux issus de fonds d’archives, musées, terrains de fouille, etc., et qui prennent quantités de clichés.

 

Organiser sa recherche de Job archéo

Lundi 31 janvier 13h30-15h30, MOM salle visioconférence (entrée 86 rue Pasteur, 4e étage)

Inscription en ligne

A partir de l’outil Inoreader, vous pourrez lors de cet atelier créer votre veille et être informé des dernières offres d’emploi dans le domaine de l’archéologie. Nous vous présenterons différentes ressources où vous pourrez trouver des annonces de jobs liées à des musées, des laboratoires, des bibliothèques, des instituts de recherche…

 

 

 

Une Visite pour découvrir la bibliothèque de la MOM

Cher.e.s  étudiant.e.s,

Nous vous souhaitons une excellente rentrée universitaire. Afin de récolter toute la documentation dont vous aurez besoin cette année et d’optimiser vos recherches, vous pouvez participer à l’une des visites de la bibliothèque de la MOM.

 Au programme :

 

 Durée : 1h

 Documents à apporter pour s’inscrire à la bibliothèque :  votre carte d’étudiant (Carte Cumul)

 Départ de la visite au RDC de la bibliothèque de la MOM : 5 rue Raulin, Lyon

Inscription :

Visite n° 1 : Jeudi 7 octobre 12h-13h : inscription en ligne

Visite n° 2 : Vendredi 8 octobre 12h-13h : inscription en ligne

Visite n° 3 : Mardi 12 octobre 11h-12h : inscription en ligne

Visite n°4 : Jeudi 14 octobre 11h-12h : inscription en ligne

Visite n°5 : Vendredi 15 octobre 11h-12h : inscription en ligne

Visite n° 6 : Lundi 18 octobre 15h-16h :  inscription en ligne

Visite n°7 : Jeudi 21 octobre 13h-14h : inscription en ligne

Visit in English : Thursday 21st october 14h, online subscription

 

Testez votre culture doc’

Le programme des Ateliers Doc s’achève. Avant l’été, faites le point sur vos connaissances en information scientifique et technique : Sciences Ouvertes, HAL, Plan de gestion de données, Zotero, Veille, Recherche documentaire…. et bien d’autres thèmes seront testés.

Venez jouer, car “La recherche doit avant tout être un jeu et un plaisir” (Pierre Jolliot)


GÉRER SES RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES

1) Quels outils puis-je utiliser pour gagner du temps dans ma collecte de références bibliographiques ?

A- Un logiciel de gestion de références bibliographiques

B- Filemaker

C- Zotero

D- Endnote

E- Science Direct

Cliquez ici pour la réponse



2)
J’ai une bibliographie sous Word, je veux l’importer dans ma bibliothèque Zotero, que puis-je faire ?

A- Rien, c’est impossible

B- Je recherche chacune des références dans Google Scholar et je les collecte 

C- J’utilise https://anystyle.io/ pour reformater mon fichier et importer mes références

D- Je sollicite un bibliothécaire ou documentaliste 

E- Je sollicite un informaticien

Cliquez ici pour la réponse


3) Que puis-je faire pour qu’une feuille de style dans Zotero corresponde à mes besoins ?

A- Je sollicite un bibliothécaire ou documentaliste

B- Je recherche une feuille de style dans les 10 000 référencées sur le site Zotero Style Repository

C- J’attends l’automne

D- J’utilise un éditeur de CSL (https://editor.citationstyles.org)

 E- Je me plonge dans le CSL avec des tutoriels en ligne et je crée mon propre style

Cf.  Anystyle : https://prefixesmom.hypotheses.org/2351

Cf. Modification CSL : https://prefixesmom.hypotheses.org/2820

Cliquez ici pour la réponse

 ACCÉDER A LA DOCUMENTATION

4) Je veux une bibliographie exhaustive sur mon sujet en archéologie, où puis-je trouvé un maximum de références de livres imprimés ?

A- Sur https://www.worldcat.org/

B- Sur https://kvk.bibliothek.kit.edu

C- Sur https://ccfr.bnf.fr/

D- Sur https://www.amazon.fr

E- Sur https://www.frantiq.fr/

Cliquez ici pour la réponse

 

5) Je veux une bibliographie exhaustive sur mon sujet, où puis-je trouver un maximum de références à des articles, et surtout accéder au texte intégral de ces articles ?

A- Sur https://scholar.google.com/

B- Sur  https://allthelibraries.com/

C- Sur https://isidore.science/

D- Sur https://www.academia.edu/

E- Sur https://bib.cnrs.fr/

F- Sur https://www.istex.fr/

Cliquez ici pour la réponse

 

6) J’ai trouvé de nombreux articles. Leurs accès sont payants. Que faire ?

A- Je sors ma carte bleue

B- Je demande la carte bleue de mon laboratoire ou de ma bibliothèque

C- Je consulte le site de ma bibliothèque universitaire de référence dans la rubrique ressources en ligne

D- Je consulte BibCNRS

E- J’utilise l’extension Click & Read

F- Je ne paye pas. Je milite pour que l’accès au savoir soit en libre accès ou disponible dans une archive ouverte.

Cliquez ici pour la réponse


7)
Je n’ai que peu de temps à accorder à de la veille, que puis-je faire pour ne pas passer à côté de parutions intéressantes ?

A- Je me crée des Alertes (sur Google Scholar, Isidore, JSTOR …) 

B- Je m’abonne à des flux RSS, en organisant ma messagerie ou un agrégateur de flux

C- Je consulte les listes de nouveautés envoyées par la bibliothèque

D- Je mandate deux ou trois étudiants pour cette mission

Cliquez ici pour la réponse

 


 VALORISER SES PUBLICATIONS

 8) Que puis-je faire avec HAL ?

A- Faire payer la consultation de mes publications

B- Déposer mes publications

C- Archiver de manière pérenne ma production

D- Faire connaître mes travaux

E- Commander des tongs

F- Participer au mouvement de la Science Ouverte

Cliquez ici pour la réponse

 

9) Qu’est-ce qu’un idHal ?

A- Un identifiant pérenne dans HAL, attribué à chaque auteur

B- Un identifiant qui me permettra de créer mon CV dans HAL

C- Un plan de gestion de données

D- Un rêve inaccessible

Cliquez ici pour la réponse

 

10) Qu’est-ce qu’un numéro ORCID ?

A- Un synonyme d’IdHAL

B- Un identifiant pérenne attribué à chaque auteur et permettant de lever les homonymies

C- Un code alphanumérique

D- Une orchidée inventoriée

E- Un numéro de reconnaissance administratif au sein des EPST

Cliquez ici pour la réponse

 

11) Je veux déposer un de mes articles dans HAL, que dois-je faire ?

A- Vérifier les recommandations liées à l’éditeur (cf. Sherpa Roméo)

B- Je crée un compte HAL et je dépose mon article

C- J’appelle un ami, HAL-O ?

D- Je participe à un atelier HAL pour maîtriser l’ensemble des cas particuliers

E- Je demande à mon bibliothécaire/documentaliste de le faire pour moi

Cf.  A vos marques, prêt, déposez : https://prefixesmom.hypotheses.org/4532

Cliquez ici pour la réponse


12) Qu’aurai
t pu faire Salomon Reinach pour ne pas tomber dans le piège de la fausse Tiare ?

A- Accéder aux données de la fouille

B- Envoyer un espion lors des fouilles 

C- Difficile, la contrefaçon était parfaite

D- Aucune idée sur cette question

Cf. https://www.persee.fr/doc/jds_0021-8103_2005_num_1_1_1693?q=salomon+reinach+duchene 

Voir aussi https://www.lemonde.fr/idees/article/2016/07/14/faux-et-faussaires-1-6-la-tiare-de-saitapharnes_4969407_3232.html

Cliquez ici pour la réponse

 GÉRER SES DONNÉES DE RECHERCHE

13) Quelles sont les enjeux autour de la diffusion des données ?

A- Éviter le plagiat

B- Éviter les falsifications de données 

C- Éviter la fabrication de fausses données

D- La reconnaissance de son travail par ses pairs

E- Gagner de l’argent

Cliquez ici pour la réponse

 

14) Quelles sont les bonnes pratiques en matière de gestion des données de recherche ?

A- Réfléchir à l’organisation de ses fichiers

B- Décrire ses données (nommage, versionnage)

C- Choisir des formats de fichier adaptés pour la conservation à long terme

D- Opter pour une solution de stockage et d’archivage pérenne

E- Planifier la sauvegarde de ses données

Cliquez ici pour la réponse

 

15) Que signifie FAIR ?

A- Facile, Accessible, Interopérable, Réutilisable

B- Modèle de recherche équitable 

C- Fédérer Aiguiller Interpréter Rechercher

D- Une coquille grammaticale (e manquant)

E- Fouiller Archiver Identifier Recycler

F- Je ne sais pas

Cliquez ici pour la réponse

 

16) Qui peut vous aider à rédiger un Plan de Gestion de données ?

A- Un bibliothécaire/documentaliste

B- Un archiviste

C- Un informaticien

D- Un cartomancien

 E- Le questionnaire Fair Aware (https://fairaware.dans.knaw.nl/)

 F- DMP Opidor (https://dmp.opidor.fr/)

Cliquez ici pour la réponse


17)
Quel entrepôt de données puis-je utiliser ?

A- Dryad

B- Zenodo

C- Nakala

D- PSIR

Cliquez ici pour la réponse


18)
Quelle est la source de cette citation : “L’éditeur d’un écrit scientifique […] ne peut limiter la réutilisation des données de la recherche rendues publiques dans le cadre de sa publication” ?

A- Loi DADVSI 2006

B- Loi pour une République numérique 2016

C- Loi Valter 2015

D- Conditions générales d’utilisation (CGU) d’Elsevier

E- Code de la Recherche

Réponse

Cf. Création LOI n°2016-1321 du 7 octobre 2016 – art. 30

Code de la recherche : Chapitre III : La valorisation des résultats de la recherche par les établissements et organismes de recherche (Articles L533-1 à L533-4)

Legifrance :  https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000033205794/

Cliquez ici pour la réponse

 SE FORMER ET S’INFORMER

19) Où puis-je trouver des formations en matière d’information scientifique et technique ?

A- programme des Ateliers Doc (SCD, MOM, Bibliothèques, MSH …)

B- programme du réseau des URFIST

C- programme Vite ma doc’

E- programme des Écoles doctorales (cycle Isidoc’t,…)

Cliquez ici pour la réponse



20)
Où puis-je m’informer sur les questions techniques et juridiques liées aux publications, à l’information scientifique ?

A- https://www.inist.fr/ 

B- https://superjuriste.free.nz

C- https://www.ouvrirlascience.fr/V

D- https://doranum.fr/

E- https://cherchetrouve.fr/

F- https://ethiquedroit.hypotheses.org/

G- https://scinfolex.com/

H- https://www.les-infostrateges.com/

Cliquez ici pour la réponse

RÉPONSES :

Gérer ses références bibliographiques

1 : A-C-D

2 : C

3 : B-D-E

Retour aux questions

 

Accéder à la documentation

4 : A-B-C-D-E

5 : A-C-D-E-F

6 : C-D-E

7 : A-B-C

Retour aux questions

 

Valoriser ses publications

8 : B-C-D-F

9 : A-B

10 : B-C

11 : A-B-D

12 : A

Retour aux questions

 

Gérer ses données de recherche

13 : A-B-C-D

14 : A-B-C-D-E

15 : A

16 : A-B-C-E-F

17 : A-B-C

18 : B-E

Retour aux questions

 

Se former et s’informer

19 : A-B-E

20 : A-D-F-G-H

Retour aux questions

Continuer la lecture de Testez votre culture doc’

A vos marques… Prêts… Déposez !

Cette année est proposé le 1er HALathon national, du 24 mai au 11 juin 2021, par le club des utilisateurs de l’archive ouverte HAL (CasuHAL), auquel l’ensemble de la communauté scientifique est invitée à participer pour faire exploser le taux de dépôt en texte intégral dans l’archive ouverte HAL.

Cet évènement est l’occasion de vous rappeler les bases et quelques recommandations pour déposer du texte intégral dans HAL.

L’argumentaire

Tout d’abord s’il faut encore vous convaincre, voici les 7 bonnes raisons de déposer dans l’archive ouverte HAL, à lire sur le site Open access de l’Université Rennes 1 par Laurent Jonchère :

  1. Elargir la visibilité de mes travaux scientifiques
  2. Augmenter l’impact scientifique de mes travaux
  3. Une saisie unique pour mes rapports
  4. Bénéficier de services à haute valeur ajoutée
  5. Apporter une protection juridique à mes travaux
  6. Garantir la pérennité des fichiers et des accès
  7. Garantir un accès libre et gratuit à la recherche

Et pour continuer, les 10 idées reçues et objections entendues sur HAL, toujours sur les pages Open Access de Laurent Jonchère :

  1. Déposer, ça prend trop de temps !
  2. Les éditeurs sont contre
  3. Je préfère déposer dans ResearchGate ou Academia.edu
  4. HAL n’a pas de visibilité internationale
  5. J’ai déjà accès à toute la littérature scientifique
  6. Tout est accessible via SciHub
  7. Les contenus déposés ne sont pas évalués
  8. L’accès ouvert fragilise les éditeurs et les revues
  9. La confidentialité de mes recherches est menacée
  10. Mes articles risquent d’être plagiés

Obligations et précautions à prendre

Avant le dépôt du texte intégral :

  • S’assurer que le document n’ait pas déjà été déposé (même seulement une notice=référence, dans ce cas il faudra ajouter le texte intégral à la référence, et ne pas refaire un dépôt)
  • Respecter les règles de la propriété intellectuelle :
    • S’assurer de l’accord des co-auteurs (cela permet aussi d’éviter des doublons)
    • S’il s’agit d’un document/ article publié ou soumis, vous devez avoir l’autorisation de l’éditeur, ou vérifier la politique de l’éditeur sur Sherpa Romeo. (Toutes les revues scientifiques ne sont pas présentes dans S/R)

Nota bene : il n’y a pas de retrait possible du texte intégral déposé (vous pourrez par contre déposer une nouvelle version si vous le souhaitez)

Se pose ensuite la question de la version du texte à déposer et de vos droits d’auto-archivage vis-à-vis des dites versions.

Les différentes versions et vos droits

 

D’après Schéma de Mathieu Saby, Université de Nice Sophia-Antipolis. CC By

 

En fonction de ces versions, voici vos droits ou obligations :

Nota bene : Nous vous rappelons que ce n’est pas parce que vous avez un accès gratuit au texte intégral sur le site de l’éditeur que vous avez les droits pour déposer ce texte dans HAL. Cf l’article de blog du CCSD : Accès gratuit ne veut pas dire libre accès. 

Loi République Numérique

Vous pouvez donc grâce à la loi pour une République numérique (LRN) en vigueur depuis octobre 2016, déposer la version acceptée de vos articles scientifiques 12 mois après publication (pour les SHS et 6 mois pour les STM).

C’est donc cette version post-print “auteur” (selon la dénomination de HAL lors du dépôt) que vous pouvez, sans vérification auprès de l’éditeur, déposer sur HAL dès publication en ajoutant un embargo pour respecter ces 12 mois.

Pour retrouver cette version acceptée (= final draft / post-print) : voici une procédure d’aide Direct2AAM chez certains grands éditeurs Elsevier, Springer, Wiley, Nature… Sinon, demandez à vos co-auteur-e-s qui l’auront peut-être conservé.

En dehors de la loi LRN

Voici quelques politiques d’éditeurs recensés par HAL pour vos droits vis-à-vis du dépôt de chapitre d’ouvrage.

Concrètement lors du dépôt dans HAL

Il faut afficher la vue détaillée pour ajouter des métadonnées au fichier déposé (la version déposée, le format, l’embargo…)

-> Voici comment préciser l’information sur la version du fichier déposé :

-> Et comment préciser un embargo, le fichier sera archivé mais non visible avant cet embargo passé, seul la notice sera visible:

Alors : à vos marques, prêt, déposez !

Comment savoir si vos publications sont accessibles à tous ?

Faites le test avec Dissem.in : https://dissem.in/

Dissemin collecte ses données de diverses sources (crossref.org, BASE, Sherpa/romeo, Zotero) et évalue si une publication donnée est librement disponible. Une fois identifié avec ORCID, Dissemin permet de déposer sur HAL (renseigner son nom d’utilisateur hal) ou sur Zenodo.

Vous pouvez aussi (merci à CasuHAL) identifiez les notices sans fichier joint dans HAL. Il vous suffit d’insérer dans cette adresse url sous forme de requête, votre IdHAL [à la place de VOTREIDHAL] (le plus souvent = chaîne de caractère “prenom-nom”) : https://hal.archives-ouvertes.fr/search/index/?q=%2A&authIdHal_s=VOTREIDHAL&submitType_s=notice+OR+annex

Nous restons bien-sûr à votre disposition pour vous accompagner dans ces dépôts : hal@mom.fr

Et nous vous rappelons que nous organisons régulièrement des ateliers sur HAL cf. Nos formations et tutoriels (les quelques diapos présentées ici sont issues des ateliers HAL organisés par Claire Giguet et Marie Chebance).

Ateliers : Dernier point doc’ avant l’été

Pour ce dernier trimestre de 2020-2021, nous vous proposons une nouvelle série d’ateliers pour faire le plein d’informations avant l’été. Ne manquez pas notre séance spéciale sur les données la de recherche et les retours d’expérience de Romain Boissat et Louis Manière.

Nous clôturons cette saison par un Petit-déjeuner de la MOM où vous pourrez faire le point sur vos connaissances en information scientifique et technique, et dans le thème des sciences ouvertes.

Au plaisir de vous y retrouver nombreux.

L’équipe des Ateliers Doc’ de la MOM, formations-bib@mom.fr

 

Une bibliographie propre et formatée en quelques clics avec Zotero

Mardi 4 mai 10h-12h, en visio., inscription en ligne

Jeudi 20 mai 10h-12h, en visio., inscription en ligne

 Cet atelier vous permettra d’optimiser la gestion de votre bibliographie à partir de Zotero. Grace à ce logiciel libre, vous collecterez en un clic vos références et vous pourrez les éditer en deux clics sous forme de citation ou de bibliographie. 

 

Hal-O ! Où en êtes-vous de vos publications dans HAL ?

 Mardi 4 mai 13h-15h, en visio., inscription en ligne

Diffuser librement et gratuitement vos publications, les valoriser et garantir leur pérennité, ce sont les enjeux scientifiques auxquels répond HAL. Cet Atelier vous permettra de découvrir tout le potentiel de HAL : comment faire un dépôt, le partager, modifier des dépôts saisis par d’autres, quelle version déposer du texte intégral, paramétrer les délais d’embargo, créer votre idhal, faire votre CV, signaler sur Academia.edu votre dépôt HAL, extraire l’ensemble de vos publis de HAL…

 

Zotero à la loupe

Mardi 11 mai 10h-12h, en visio., inscription en ligne

Mardi 25 mai 10h-12h, en visio., inscription en ligne

 Vous maitrisez déjà la collecte de références via Zotero. Afin d’optimiser toutes les fonctionnalités de Zotero, nous vous présenterons l’utilisation des feuilles de style et leur modification légère, le partage de références via la gestion de groupe, ainsi que les différents modes de sauvegarde de vos données sur Zotero.

 

Données de la recherche et retours d’expériences

Mardi 1er juin 10h-12h, accès libre en visioconférence *

Dans le cadre de l’Axe stratégique 1 de la MOM, et de l’incubateur méthodologique d’Archéorient, venez faire le point sur les enjeux autour des données de la recherche : du plan de gestion de données PGD/DMP au data papers en passant par les exigences des financeurs et les obligations juridiques. Romain Boissat et Louis Manière partageront avec nous leur expérience dans ce domaine.

 Introduction à la gestion des données. Par Marie Chebance (Bibliothèque de la MOM) et Claire Giguet (Laboratoire Archéorient)

Un retour d’expérience sur la rédaction d’un plan de gestion des données (DMP) pour un projet de recherche ANR, organisation, déploiement, difficultés. Par Romain Boissat (Ingénieur d’études en traitement de données – PSIR – MOM) Support de la présentation  et tableau  support d’interview

              Cette intervention s’inscrit dans le cadre de la rédaction du DMP du projet ANR 2MI (Migrations, mobilités, innovations : Interpréter les changements du Néolithique à l’Age du Bronze (Sud Caucase, Nord Iran)) porté par Catherine Marro au sein du laboratoire Archéorient. Elle sera l’occasion de présenter concrètement la façon d’aborder un tel exercice, les ressources utilisées, la rédaction, le déploiement des bonnes pratiques et les difficultés rencontrées. Le DMP est à la fois un outil de gestion de projet mais aussi un outil au service des chercheurs pour la maitrise et le partage de leurs données sur le long terme. Il sera à cette occasion mis en perspective au sein de la bonne gestion du cycle de vie des données pour la réussite d’un projet de recherche appliquant les principes de la Science Ouverte.

Démarche et rédaction d’un datapaper sur les données et résultats de modélisation d’itinéraires antiques dans le désert oriental égyptien (ERC Desert Networks). Par Louis Maniere (Ingénieur Système d’Information Géographique – Laboratoire Hisoma) Support de la présentation

                   Dans le cadre du projet ERC Desert Networks, un datapaper (Journal of open archaeology data) avec son dépôt (Zenodo) a été réalisé pour fournir les jeux de données et traitements d’un modèle de reconstitution de réseaux antiques dans le désert oriental égyptien. Cette publication vient en complément d’un article principal sur la méthode (Journal of Computer Applications in Archaeology). Ce retour d’expérience vise à développer la démarche, les difficultés rencontrées et l’organisation des données nécessaires pour la rédaction de ce datapaper et du dépôt du jeu de données.

* Participer à la visioconférence :  https://us02web.zoom.us/j/85299639041?pwd=VEMyQnlUbCtVN2tIaU1URGpnbFFvQT09

ID de réunion : 852 9963 9041 / Code secret : 720293

 

HAL et la publication en libre-accès : Focus sur les questions juridiques

Mardi 15 juin 10h-12h, en visio., inscription en ligne

Que dit la loi ? Que demandent les financeurs et les tutelles ? Quelles versions de fichier déposer dans HAL ? Est-ce autorisé par l’éditeur ? Qu’est-ce que les licences Creatives Commons ? L’objectif de cet atelier est de faire un point sur les exigences des financeurs et des tutelles, sur la loi pour une république numérique et les droits de publication en archives ouvertes (pre-print, post print), identifier les politiques des éditeurs, découvrir les licences Creatives Commons et leur utilisation.

 

Petit-déjeuner de la MOM : 60’ minutes pour tester votre culture doc’

Jeudi 24 juin à 9h, accès libre en visioconférence *

Présenté par l’équipe des Ateliers Doc’ : Marie Chebance, Véronique Faure, Claire Giguet, Magali Lugnot, Nina Mitamona

Le programme des Ateliers Doc s’achève. Avant l’été, venez faire le point sur vos connaissances en information scientifique et technique : Sciences Ouvertes, HAL, Plan de gestion de données, Zotero, Identités numériques, Veille, Recherche documentaire…. et bien d’autres thèmes seront testés.

 Vous pourrez utiliser votre smartphone ou votre tablette pour répondre aux questions.

 * Participer à la visioconférence : https://us02web.zoom.us/j/89009885040?pwd=NUpMS2FTWEF2UXRuZUlabDJjTzB2Zz09

ID de réunion : 890 0988 5040 /  Code secret : 587184

Les Travaux du Plan Campus au CRDA : 1er épisode

Depuis le mois de décembre 2020, le CRDA, le bâtiment qui abrite entre autres la bibliothèque de la MOM, est affecté par une période de travaux qui devrait durer jusqu’en juillet 2021.
Ces travaux, qui entrent dans le cadre du Plan Campus (les chantiers ne manquent pas sur le campus des Berges du Rhône notamment aussi dans la bâtiment recherche de la MOM), visent principalement à l’amélioration de l’isolation thermique des locaux et à favoriser l’accessibilité PMR des bâtiments.
Comme le CRDA est un bâtiment relativement récent (inauguration en 1995), les travaux ne relèvent que de l’aspect « accessibilité PMR » du plan Campus. Ces travaux vont se dérouler en deux temps.

1_De décembre 2020 à Avril 2021, seule la partie nord (côté ascenseur) du CRDA sera affectée par les travaux imposés et prévus par la maîtrise d’œuvre (L’Université de Lyon) :

  • Rénovations PMR des sanitaires.
  • Pose d’une plateforme élévatrice PMR au 2ème étage entre la partie basse et la partie haute des collections d’AOR (Orient ancien).
  • Construction d’un espace d’attente sécurisé (EAS) dans la salle de RAP (fonds ancien).
  • Adaptation PMR de la banque d’accueil du 3ème.
  • Création d’une rampe d’accès PMR au RdC.
  • Rénovation des accès par l’escalier nord (contraste des marches, installation d’une main courante…).

Rénovation des toilettes

2 D’avril à juillet 2021, ça sera au tour de la partie sud du CRDA d’être touchée par les travaux :

  • Construction d’espaces d’attente sécurisés (EAS) dans la première salle de BAB (Orient médiéval), en PHG (Préhistoire) et dans la partie sud du 5ème étage (Périodiques).
  • Rénovation des accès par l’escalier sud (contraste des marches, installation d’une main courante…).

Outre des nuisances ponctuelles (bruit, poussière, ascenseur à l’arrêt, manque de place…) induites par ce chantier, il va sans dire que les travaux ne seront pas sans conséquences sur le fonctionnement présent et futur de la bibliothèque notamment en ce qui concerne l’aménagement de certaines salles de lecture.
En effet, ils auront nécessité et nécessiteront le vidage partiel ou complet d’étagères de différents fonds (BAB, AOR, EGY, TXT, RAP et PER).
A l’exception de ceux du fonds ancien (RAP) qui auront été externalisés, les ouvrages des autres collections ont été et seront entreposés sur des étagères roulantes dites « tampons » réparties dans les autres étages, là où il y a encore un peu de place libre.
L’idée étant que, peu ou prou, la bibliothèque puisse continuer de fonctionner pendant les travaux.

Des étagères de livres d’AOR à l’étage des périodiques

A cause des travaux et du changement d’affectation de certaines salles qui en découle, un manque important de mètres linéaires est à craindre dans un bâtiment déjà très saturé malgré le programme récent de renouvèlement des étagères à certains étages ; où mettre par exemple les livres d’AOR, de RAP, de PER et/ou de BAB qui se trouvent actuellement dans des zones où des espaces d’attente sécurisés (EAS) vont être créés ?
Ce chantier, et ce n’était pas prévu au départ, va nous imposer de repenser l’organisation de certains fonds (changement de salles, scissions de collections entre plusieurs étages…) dans un contexte critique de manque de place.
L’octroi de nouveaux espaces pour la bibliothèque dans le CRDA (ou ailleurs) sera nécessaire si l’on souhaite que les collections puissent se développer dans les années qui viennent dans de bonnes conditions. A ce sujet, une phase de réflexion avec la direction et les laboratoires de la MOM a été lancée.

Où seront rangés les ouvrages du fonds anciens ?

Si on ajoute à ce chantier en site occupé, les travaux qui se déroulent actuellement dans le bâtiment recherche de la MOM et la crise sanitaire, il n’est pas exagéré de dire que la bibliothèque traverse des moments pénibles mais l’équipe des bibliothécaires et des magasiniers reste mobilisée pour que les usagers (quels qu’ils soient) puissent accéder, d’une manière ou d’une autre, à la documentation pendant cette période difficile.