Montage photographies Olivier Callot et Jean-François Salles

Les dons O. Callot et J.-F. Salles

À l’automne 2022, la bibliothèque de la MOM a eu l’opportunité et le privilège de bénéficier de deux importants dons d’anciens chercheurs de la MOM, et pas des moindres : Olivier Callot et Jean-François Salles.

Le legs d’Olivier Callot, architecte-archéologue décédé en 2022, représente près d’un millier de documents (ouvrages, fascicules de revues, rapports, tirés-à-part…) couvrant principalement tous les pans de son activité et de ses intérêts scientifiques (histoire, archéologie, histoire de l’art, numismatique, architecture…) en lien avec les pays où il avait exercé (Liban, Jordanie, Syrie, Chypre, Koweït, Émirats…). Un gros tiers des ouvrages récupérés ont été identifiés comme des « inédits », c’est-à-dire absents des collections de la bibliothèque. On y trouve notamment des volumes sur l’histoire de l’Empire byzantin, de l’Orient latin, de numismatique médiévale et d’exploration archéologique du Proche-Orient.
Le traitement du don Callot est terminé et les « inédits » qui concernaient tous les préfixes, ont pratiquement tous été intégrés aux collections de la bibliothèque.

Le legs de Jean-François Salles, archéologue et ancien directeur de la MOM, comprend, lui, près de 1500 volumes autour de diverses thématiques (archéologie, histoire, religion, histoire de l’art, navigation, économie, épigraphie…), mais qui ont du sens eu égard à son activité scientifique en Méditerranée orientale (Grèce, Chypre), au Proche-Orient (Liban, Syrie, Jordanie, Golfe arabo-persique…) et au-delà (Sri-Lanka, Inde, Bangladesh…).
Ici aussi, forcément, beaucoup de doublons avec nos collections, mais également de nombreux « inédits », notamment ceux relatifs à sa participation aux fouilles de Mahasthan (Bangladesh) et à son intérêt scientifique pour le sous-continent indien. L’intégration, en cours, de ces ouvrages sur cette thématique est une vraie plus-value pour la bibliothèque. Ainsi, il s’agit d’une documentation assez originale, cohérente et peu (voire pas) diffusée en France, car publiée en Inde ou au Bangladesh et rapportée directement par Jean-François Salles. Il faudra valoriser ces ouvrages, qui, pour certains, ne se trouvent qu’à la bibliothèque de la MOM, afin d’en donner une plus grande visibilité extérieure. L’essentiel des ouvrages sur le sous-continent indien s’intégreront aux collections d’AOR pour la période antique et en BAB les époques médiévale et suivante.

Il va sans dire que les doubles des dons Callot et Salles serviront précieusement lors des campagnes d’échanges d’ouvrages qu’entretient la bibliothèque avec des centres documentaires partenaires en France et à l’étranger.



Citer ce billet
Bibliothèque de la MOM (2023, 3 juillet). Les dons O. Callot et J.-F. Salles. Préfixes. Consulté le 25 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/t0bh

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.