Le point sur le thésaurus PACTOLS

Depuis 2017, Frantiq a engagé une réorganisation de son thésaurus PACTOLS. Avec le confinement et le télétravail généralisé, les activités liées au projet se sont intensifiées. D’une réunion toutes les trois semaines jusqu’alors, le groupe de travail se réunit maintenant chaque semaine depuis trois mois pour faire évoluer le thésaurus. C’est aussi l’occasion pour nous de vous faire un petit récapitulatif sur l’utilisation de ce thésaurus, les objectifs et les perspectives de sa refonte. 

Un thésaurus pour la recherche documentaire, comment ça marche ? 

Pour comprendre l’intérêt du thésaurus, il convient pour commencer d’effectuer une recherche sur le catalogue Frantiq. Lorsque vous affichez une notice bibliographique de votre choix, au-dessous de la description de l’ouvrage, vous voyez apparaître des mots-clés. Ce sont les mots-clés du thésaurus PACTOLS. Ces mots-clés sont cliquables et vous permettent de « rebondir » sur une nouvelle recherche. 

Au-delà de ce premier aperçu, chaque mot-clé ou concept est enrichi et dépasse la simple chaîne de caractères. Ces enrichissements comportent : 

  •  des traductions en cours en l’occurrence en arabe, allemand, anglais, castillan, grec moderne, hébreu, italien, flamand, russe : pour retrouver les notices utilisant un même concept indépendamment de la langue que vous avez utilisée pour faire votre recherche
  •  des définitions pour éviter les contresens sur les homonymies notamment
  •  des synonymes qui permettent de retrouver les mêmes notices bibliographiques que vous ayez effectué votre recherche avec la chaîne de caractères « objet métallique » ou « objet en métal » par exemple.
  •  des termes associés qui permettent des renvois vers d’autres concepts du même champ sémantique par exemple. Cela correspond à l’encart « voir aussi » d’un catalogue de bibliothèque proposé à l’affichage d’une liste de résultats, lorsque les fonctionnalités de recherche avancée le permettent. 
  •  des relations génériques et spécifiques qui permettent d’élargir ou d’affiner une recherche. Par exemple, à partir du concept « sigillée », vous pouvez choisir d’élargir la recherche à « céramique romaine » ou de la restreindre à chacun des spécifiques « sigillée africaine », « sigillée gauloise » etc. 
  •  des alignements qui permettent de retrouver facilement l’équivalent du concept dans d’autres vocabulaires servant à indexer d’autres bases de données. Ainsi, l’alignement entre thésaurus est un premier pas pour mettre en lien différentes données autour d’un même sujet/concept. 

Tout cet arrière-plan n’est pas visible au premier abord lorsque vous effectuez une recherche au catalogue mais il influence en partie vos résultats de recherche. Pour une recherche fine, il peut être utile de connaître et de combiner ces mots-clés à bon escient. 
Vous pouvez consulter l’ensemble du thésaurus dans son état actuel à cette adresse : 
https://pactols.frantiq.fr/opentheso/
Si besoin, le tutoriel ci-dessous est à votre disposition pour apprendre à rechercher des concepts dans OpenTheso, le logiciel gestionnaire du thésaurus PACTOLS :
https://www.youtube.com/watch?v=9ZTscFnNpt8

Pourquoi réorganiser le thésaurus PACTOLS ? 

Le thésaurus PACTOLS existe depuis plus de 30 ans et n’a cessé d’évoluer tout au long de cette période. En 2011 puis 2013, la norme ISO 25964 sur les thésaurus multilingues et sur l’organisation et l’interopérabilité des thésaurus est venue formaliser et préciser l’élaboration des thésaurus, notamment en ce qui concerne les relations entre chaque concept. 

La réorganisation du thésaurus a pour premier objectif de consolider ces relations, puis au-delà de la norme ISO de le mettre en adéquation avec d’autres vocabulaires en ligne en particulier le BackBone Thesaurus développé par le Groupe de travail thésaurus Maintenance de l’Infrastructure européenne DARIAH.

De plus, depuis plusieurs années, les pratiques d’indexation des différentes bibliothèques du réseau ont permis de collecter plusieurs milliers de mots-clés dits « candidats ». Ces mots-clés sont parfois synonymes de concepts existants dans PACTOLS mais couvrent aussi souvent des notions encore absentes du thésaurus. Cette réorganisation est l’occasion d’enrichir le thésaurus en intégrant ces mots-clés complétés de leurs traductions, définitions, relations avec les autres concepts du thésaurus, et alignements vers d’autres vocabulaires. 

Depuis janvier 2019, la version en ligne de PACTOLS toujours utilisée pour indexer le catalogue Frantiq est gelée, tandis qu’une version 2 est en cours d’élaboration et attendue pour fin 2021 avec plus d’un tiers du thésaurus remanié (hors concepts lieux), et 1251 concepts candidats (hors lieux) intégrés au thésaurus et enrichis à la main, pour un nombre total de 17009 concepts (hors lieux) au 29 mai 2020.

Les perspectives et autres travaux en cours

Dans le cadre de cette refonte, plusieurs spécialistes ont été sollicités au cas par cas ou par l’intermédiaire de groupes de travail afin de contribuer à l’élaboration des branches du thésaurus qui concernent leurs domaines de compétences, c’est le cas notamment pour l’archéologie funéraire ou l’industrie lithique, et prochainement pour la céramologie. 

Plusieurs travaux d’alignements de référentiels sont également en cours, en particulier 57% des concepts PACTOLS sont d’ores et déjà alignés avec Wikidata, le vocabulaire sous-jacent à Wikipédia et qui se présente comme un pivot incontournable du web de données à l’échelle internationale. 

Les noms de lieux du territoire français sont alignés avec GeoNames, l’INSEE, Loterre, et les référentiels du catalogue de la BnF, ce travail est amené à être développé pour d’autres zones géographiques. 

Plus spécifiquement et sur un plan strictement scientifique, PACTOLS est également en cours d’alignement avec l’Art & Architecture Thesaurus du Getty Museum, et  IdRef porté par l’ABES pour les anthroponymes des divinités et héros du monde méditerranéen antique. 

Pour en savoir plus sur le thésaurus et ses partenaires, c’est par ici : https://www.frantiq.fr/pactols/le-thésaurus/


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.