Don de Laurent Chrzanovski

Citoyen suisse et italien, aujourd’hui HDR et Professeur aux Universités, membre de l’Ecole Doctorale de l’Université de Sibiu, Laurent Chrzanovski est surtout connu pour ses recherches et publications dans le domaine des lampes antiques – la lychnologie – sujet auquel il a dédié plus de 20 ouvrages et une centaine d’articles, ainsi que de nombreuses expositions destinées au grand public.

Il est en charge, entre autres, des lampes des fouilles d’Arles-Rhône 3, de celles des missions de l’Université de Varsovie à Novae (Svishtov, Bulgarie) et à Acrae (Sicile) ainsi que des corpus des Musées de Genève (Musée d’Art et d’Histoire) et de Moscou (Musée Historique d’État).

Sa thèse postdoctorale, « De Prométhée à la Fée Électricité« , publiée en 2015 par l’Académie Roumaine, premier ouvrage de son genre à proposer une lecture diachronique et globale des problématiques liées à l’éclairage à travers les âges, les religions et les continents.

Dans une optique fédérative, il a fondé et dirige depuis 2003 l’Association Lychnologique Internationale, dont il édite les actes des congrès triennaux.

Bien loin des luminaires, ses années de formation académique l’ont porté, dès son mémoire de licence (1995) à étudier dans les moindres détails les phénomènes urbains de Transpadane (Lombardie, Piémont, Vallée d’Aoste), depuis leur romanisation progressive – ou création ex novo – jusqu’à leur christianisation et aux grandes transformations tardo-antiques et post-romaines.

C’est naturellement ce sujet qui a été le thème de sa thèse de doctorat (Thèse d’Etat), sous la direction du Prof. Daniel Paunier, qui lui valut en 2005 le Prix de la Faculté des Lettres de l’Université de Lausanne (ouvrage disponible à la bibliothèque de la MOM1 ).

Laurent Chrzanovski partage aujourd’hui son temps entre l’appui à ses doctorants et d’innombrables voyages professionnels liés à ses deux passions, la lychnologie et, depuis 2010, l’étude des conséquences des comportements humains en cyber-sécurité (il est à ce titre membre du panel d’experts de l’Union Internationale des Communications /ONU-Ge).

Dans ces circonstances, il a estimé que la partie de sa bibliothèque consacrée – à plus de 70% – à l’urbanisme péninsulaire, serait certainement plus utile à des chercheurs, ce qui est désormais possible grâce à toute l’équipe de la MOM, qui a fait le déplacement de Genève pour en prendre possession.

Cette collection, fruit d’achats mais aussi de très nombreux dons de collègues, se distingue par l’apport de nombreux ouvrages hors commerce, épuisés voire même introuvables en dehors de l’Institution qui les a publiés. Elle couvre toutes les régions actuelles concernées par la thèse susmentionnée, et peut être considérée – photocopies incluses – comme presque exhaustive pour la période 1990-2005, époque à laquelle Laurent Chrzanovski était parfaitement au courant de ce qui se publiait (des courts textes aux grandes monographies) puisqu’il avait reçu mandat (2000-2005) de rédiger le « Bollettino Bibliografico Lombardo » pour le compte de la Surintendance Archéologique de la Lombardie.


Note des bibliothécaires : 
Le traitement du don Chrzanovski a pris du retard en raison de la crise sanitaire et des restrictions d’accès aux locaux de la bibliothèque.
La liste des ouvrages traités sera mise à jour dès que possible, vous pouvez la consulter ici


 

  1. MOM – Bibliothèque de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée [AOC DG55.C54. C5 2006]  L’Urbanisme des villes romaines de Transpadane : (Lombardie, Piémont, Vallée d’Aoste) [ Ouvrage] / Laurent Chrzanovski ; préf. de Daniel Paunier Publication : Montagnac : Editions Monique Mergoil, 2006 Description : 1 vol. (399 p.) : ill., ; 30 cm Collection : Archéologie et histoire romaine; 16, ISSN 1285-6371  []

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.