De Mari à Ougarit, Syrie : survivance des outils en pierre taillée à l’âge du Bronze (sites et bibliographie)


RS07Coquegniot-c4b67

A l’occasion de la conférence d’Eric  Coqueugniot qui a eu lieu ce  mercredi 19 février dans le cadre du cycle des conférences Jean Pouilloux-Histoire et Archéologie, j’ai eu envie de vous faire partager la bibliographie établie à partir de nos ouvrages, et qui est disponible à la bibliothèque au 3°étage.

Les documents mentionnés sont tous exposés face à l’accueil.

Bibliographie de la conférence

Ce travail a pour but de vous présenter quelques informations autour de la thématique tout en élargissant avec quelques pistes que chacun pourra approfondir à sa guise.

Eric Coqueugniot est archéologue, lithicien, directeur de la revue « Paléorient » et directeur de  la fouille de Dja’dé en Syrie. Il est par ailleurs co-responsable du séminaire de Préhistoire orientale et occidentale en Master 1 & 2 de l’Université Lumière-Lyon2.  Il est chercheur émérite rattaché au laboratoire Archéorient de la MOM .

Parmi ses travaux en cours : l’étude des industries lithiques du Ve au IIe millénaire av. J.-C.: Abu Hamid (Jordanie), Güvercinkayasi (Turquie), Mari (Syrie), prospection Marges Arides (Syrie), Tell Arqa (Liban), Malia (Crète) …

Syrie-Ebla-Ugarit-Mari
Situation géographique – Cop.Google

Présentation succincte des sites :

Le site archéologique de Mari (en arabe : mārī, مــاري) (Tell Hariri, en arabe : tall al-ḥarīrī, تل الحريري) est situé à l’extrême sud-est de la Syrie sur le moyen Euphrate, à 11 kilomètres d’Abou Kamal et à une dizaine de kilomètres de la frontière irakienne. (Cf. carte)

Les recherches ont commencé en 1933 après la découverte fortuite d’une statuette du 3° millénaire. André Parrot, le découvreur du site a mené les recherches jusqu’en 1974. Elles ont été reprises par Jean-Claude Margueron en 1979. Après 40 campagnes de fouilles on estime qu’à peu près 1/15° du site a été fouillé (8 ha sur 110). Les recherches actuelles sont dirigées par Pascal Butterlin depuis 2005.

Cop. photo et légende du Musée du Louvre
Maquette des ruines du palais de Mari (Louvre Richelieu salle 3)
Cop. photo et légende du Musée du Louvre

 

Mari fut une importante cité mésopotamienne dès le 3° millénaire.           

Elle est particulièrement connue pour son palais du 2° millénaire.

 

«Cette maquette du palais de Mari, complexe qualifié de ‘ joyau de l’architecture archaïque’ , témoigne de la brillante civilisation que fut la cité-état de Mari, détruite par Hammourabi vers 1760 avant notre ère »

A l’occasion du 80° anniversaire de la découverte de Mari par André Parrot, à signaler :

l’exposition – dossier de l’Institut du Monde Arabe avec le Musée du Louvre et la mission de Mari :

« Voués à Ishtar. Syrie, Janvier 1934, André Parrot découvre Mari », du 23 janvier 2014 au 04 mai 2014

4 conférences accompagnent l’exposition : du 7 mars au 4 avril, entrée libre, lieu : IMA. Programme

Après 40 campagnes de fouilles, on estime qu’environ un quinzième du site a été fouillé (8 hectares sur 110).

 

Cop. site de la mission
Cop. site de la mission

Le site archéologique de Ras Shamra-Ougarit

Comme vous pourrez le voir sur la page de la mission archéologique syro-française de Ras Shamra –Ougarit les campagnes de fouilles ont commencé en 1929 avec Claude Schaeffer et se sont  poursuivies jusqu’à nos jours.

Depuis 2009 la mission est dirigée par Jamal Haydar et Valérie Matoïan (Archéorient/MOM).

 

La fouille n’a cessé de mettre à jour des vestiges  archéologiques, épigraphiques qui ont notamment permis de découvrir la ville capitale du royaume du même nom du bronze moyen et récent, ainsi que l’Ougaritique langue spécifique qui utilise un cunéiforme alphabétique.

Une exposition a eu lieu en 2005 à la maison de l’Orient et de la Méditerranée « Ougarit Blues ou les matières bleues de l’antique cité d’Ougarit » », présentation du site certes mais surtout d’ une partie des résultats du Programme de recherche sur les matières vitreuses du Proche-Orient ancien à l’âge du Bronze., par le biais de la couleur.

Pour ceux qui s’intéressent à l’industrie lithique :

Sur le site d’Archéorient, vous avez la possibilité de vous inscrire à un stage dont l’objectif est l’ «apprentissage de la technologie lithique à travers une initiation à la taille de silex ».

Billets du Blog ArchéOrient en lien avec la thématique:

Abbes F., “Les préhistoriens, les tailleurs et les pierres : rencontre “Pierres tendres” (Jalès 1-7 décembre 2012)”, ArchéOrient-Le Blog (Hypotheses.org), 15 février 2013. [En ligne] http://archeorient.hypotheses.org/518

Abbes F. 2013. Quelques réflexions sur les débitages de lame de silex par pression, ArchéOrient-Le Blog (Hypotheses.org), 27 septembre 2013. [En ligne] http://archeorient.hypotheses.org/1672

Hilbert Y. 2013. The Late Palaeolithic blade industries of southern Arabia, ArchéOrient-Le Blog (Hypotheses.org), 27 mai 2013. [En ligne] http://archeorient.hypotheses.org/1073

Tardy N. 2013. Les techniques de débitage lamellaire sur quartz hyalin, ArchéOrient-Le Blog (Hypotheses.org), 6 mai 2013. [En ligne] http://archeorient.hypotheses.org/882

Billet du Blog de l’IFPO :

Barbara  Couturaud, « Les incrustations figurées de Mari (Syrie, IIIe millénaire av. J.-C.) : étude archéologique et iconographique d’un corpus », Les Carnets de l’Ifpo. La recherche en train de se faire à l’Institut français du Proche-Orient (Hypotheses.org), 13 février 2014. [En ligne] http://ifpo.hypotheses.org/5722

La bibliothèque met à votre disposition de très nombreux ouvrages sur ces sites. Quelques pistes :

Pour Ougarit : la collection « Ras Shamra-Ougarit » (AOR DS99.O83. RSO)

Ougarit et son royaume / Gabriel Saadé. – Beyrouth : IFPO, 2011. (BAH ; 193) (AOR DS99.O83. S3 2011)

Le royaume d’Ougarit : aux origines de l’alphabet : catalogue de l’exposition….- Lyon : Musée des Beaux arts de Lyon, 2004 (AOR DS92.2. R6 2004)

La Cité d’Ougarit sur le tell de Ras Shamra / par Marguerite Yon . – Paris : Ed. Recherche sur les Civilisations , 1997.- (Guides archéologiques de l’IFAPO ;2) (AOR DS99.O83. Y6 1997)

Les écritures mises au jour sur le site d’Ougarit (Syrie) et leur déchiffrement : 1930-2010 / P. Bordreuil, F. Ernst-Pradal, M. G. Masetti-Rouault, H. Rouillard-Bonraisin et M. ZINK.- Paris : De Boccard, 2014   (AOR   en attente de réception)

Pour Mari : la série « Mari : annales de recherches interdisciplinaires » (AOR DS99.M366. M32)

Mari : métropole de l’Euphrate au IIIe et au début du IIe millénaire av. J.-C. / Jean.-Cl[aude]. Margueron . – Paris : ERC : Picard , 2004 (AOR DS99.M366. M3 2004)

Mission archéologique de Mari  (AOR DS99.M366. M5 )

Archives royales de Mari  AOR PJ3721.M3. A7.1-…

Série des « Florilegium marianum » (AOR différentes cotes)

Voués à Ishtar : Syrie, janvier 1934, André Parrot découvre Mari : exposition… / Sous la direction de S. Cluzan et P. Butterlin. -Beyrouth : IFPO, 2014) .- (Guides archéologiques de l’IFPO)  – AOR  En attente de réception

 Véronique Faure


 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *