Archives par mot-clé : conférence

Mosaïque et sculpture  : décors des villas romaines en Hispania Bætica

Dans un nombre considérable de villæ qui émaillent la province romaine de la Bétique, tant du Haut que du Bas Empire, se sont produites, au cours de ces dernières années, d’importantes découvertes de mosaïques de pavement, figurées ou à schéma géométrique, ainsi que des sculptures de formats et thématiques très divers. Les motifs mythologiques des mosaïques historiées indiquent clairement la réception, dans ces territoires, des sujets les plus usuels de la mosaïque romaine. En revanche, les cycles sculptés qui décorent les villæ de la Bétique sont assez singuliers par leur richesse, leur variété, et leurs caractéristiques propres, parmi lesquelles on notera la réutilisation de pièces du Haut-Empire dans certaines ambiances de villas tardives. (source : www.mom.fr)

Mercredi 20 mars 2013, Pedro Rodriguez Oliva, professeur d’archéologie romaine à l’Université de Malaga et directeur scientifique du site de Caviclum (Espagne), sera l’invité du cycle de conférence Jean Pouilloux pour nous parler de ces décors de villa romaines en Hispanie bétique.

Dans ce cadre, la bibliothèque de la MOM vous propose une sélection d’ouvrages portant sur les thématiques abordées lors de cette conférence.

Dans un premier temps, voici quelques publications du conférencier accessibles en ligne :

Les publications suivantes sont des articles de P. R. Oliva disponibles à la bibliothèque :

  • Rodríguez Oliva, P. « Los bronces romanos de la Betica y la Lusitania »  In :  Los Bronces romanos en España : exposicion Mayo-Julio 1990, Palacio de Velazquez, Madrid. – Madrid : Ministerio de cultura,  1990.  p. 91-102. Cote : AOC NK7901.5.E5. M3 1990
  • Rodríguez Oliva P., « Los mosaicos de la « villa » romana de Bobadilla Malaga », 1988. – In :  Boletín del Seminario de estudios de arte y arqueología , 54. – p. 137-174. – Disponible à l’étage des périodiques

Nous disposons également de plusieurs ouvrages généraux sur les mosaïques romaines :

  • Bruneau P., La Mosaïque antique. – Paris : Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 1987. – ( Lectures en Sorbonne). – Cote : ACL NA3760. B78 1987
  • Lancha J., Mosaïque et culture dans l’Occident romain : Ier-IVe s. , Roma : L’Erma di Bretschneider , 1997. ( Bibliotheca archaeologica ; 20). – Cote : ACL NA3770. L35 1997
  • Dunbabin K., Mosaics of the Greek and Roman world, Cambridge : Cambridge University press , 1999, p. 144-159. – Cote : ACL NA3760. D8 1999
  • Lavagne H., Mosaico romano del Mediterráneo : exposición presentada en el Museo arqueológico nacional Madrid, del 28 de mayo al 30 de julio de Madrid : Museo arqueológico nacional , 2001. – Cote : ACL NA3770. M67 2001
  • I Coloquio nacional de conservacion de mosaicos Palencia : Imprenta Provincial , 1989. – Cote : ACL NA3752.5. AEM.1 (1989)1989

Les ouvrages suivants vous permettront d’approfondir la question sur certaines mosaïques hispaniques :

  •  Daviault A., [et. al.],  Un Mosaico con inscripciones = Une mosaïque à inscriptions : Puente Genil (Cordoba) Madrid : Casa de Velazquez , 1987 – ( Publications de la Casa de Velázquez. Série études et documents ; 3). – Cote : ACL NA3770. D38 1987
  • Blazquez  J. M. , Mosaicos romanos de Cordoba, Jaen y Malaga Madrid : Inst. espanol de arqueologia « Rodrigo Caro » del Consejo superior de investigaciones cientificas , 1981. – ( Corpus de mosaicos de España ; 3). – Cote : ACL NA3770. CME.3
  • Duràn M., Iconografia de los mosaicos romanos en la Hispania alto-imperial, Barcelona : Universitat Rovira i Virgili , 1993. – Cote : ACL NA3770. D87 1993
  • Mosaicos romanos : estudios sobre iconografia : actas del homenaje in memoriam de Alberto Balil Illana que tuvo lugar en el Museo de Guadalajara los dias 27 y 28 de abril de 1990 . – Guadalajara : Museo de Guadalajara , 1990. – Cote : ACL NA3770. M67 1990
  • Morand I., Idéologie, culture et spiritualité chez les propriétaires ruraux de l’Hispanie romaine,  Paris : De Boccard , 1994. – ( Publications du Centre Pierre Paris ; 27). – Cote : ACL NA3770. M66 1994
  • Blázquez J. M., Mosaicos romanos de España  Madrid : Ed. Catedra , 1993. – ( Historia : Serie menor). – Cote : ACL NA3770. B55 1993
  • Mosaicos romanos : actas de la I mesa redonda hispano-francesa sobre mosaicos romanos habida en Madrid en 1985, Manuel Fernandez-Galiano in memorian – Madrid : Asociacion espanola del mosaico , 1989. – Cote : ACL NA3770. M67 (1985)1989
  • Pérez Olmedo E., Revestimientos de opus sectile en la Peninsula Ibérica, Valladolid : Secretariado de Publicaciones e Intercambio Cientifico, Universidad de Valladolid , 1996 ( Studia archaeologica. Valladolid ; 84). – Cote : ACL NA3770. P47 1996
  • Campos Carrasco J. M. [et al.] , A rota do mosaico romano : o sul da Hispânia (Andaluzia e Algarve) : cidades e villae notáveis da Bética e Lusitânia romanas = La ruta del mosaico romano : el sur de Hispania (Andalucía y Algarve) : ciudades y villae destacadas de Bética y Lusitania romanas. – Faro : Departamento de história, arqueologia e património da Universidade do Algarve , 2008. – Cote : ACL NA3770. C3 2008

Sur les sculptures en Hispanie, nous vous avons également sélectionné les ouvrages suivants :

  • Beltrán Fortes  J.  [et al], Los sarcófagos romanos de Andalucía, Murcia : Tabularium , 2006. – ( Corpus signorum imperii romani = Corpus de esculturas del imperio romano . España; 1, 3). – Cote : AOC NB118.P45. CSIR.1/3 2006
  • Baena del Alcázar  L., Las Esculturas romanas de la provincia de Jaén, Murcia : Tabularium , 2002  (Corpus signorum imperii romani. España ; 1/2). – Cote : AOC NB118.P45. CSIR.1/2 2002
  • Garriguet J. A. , La Imagen del poder imperial en Hispania : tipos estatuarios, Murcia : Tabularium , 2001. – ( Corpus signorum Imperii Romani . España; 2, 1). – Cote : AOC NB118.P45. CSIR.2/1 2001
  • Vidal Álvarez S., La Escultura hispánica figurada de la antigüedad tardía (siglos IV-VII), Murcia : Tabularium , 2005. – ( Corpus signorum imperii romani. España; 2/2). – Cote : AOC NB118.P45. CSIR.2/2 2005
  • Abascal  J. M., Escultura romana en Hispania VI : homenaje a Eva Koppel : actas de la VI reunion internacional de escultura romana en Hispania, celebrada en el parque arqueologico de Segobriga los dias 21 y 22 de octubre de 2008. – Murcia : Tabularium , 2010. – Cote : AOC NB118.P45. E7.6 2010

Bonne lecture à tous.

Les fouilles franco-albanaises d’Apollonia d’Illyrie

Le 21 novembre 2012, le cycle des conférences Jean Pouilloux accueille Jean-Luc Lamboley, professeur d’histoire et d’archéologie des mondes anciens à l’Université Lyon 2, rattaché au laboratoire HiSoMA, et directeur de la Mission épigraphique et archéologique française en Albanie.

Vous trouverez sur Theses.fr, l’ensemble des thèses qu’il a encadrées, et les jurys auxquels il a participés. Deux thèses retiennent notre attention sur la thématique que nous abordons aujourd’hui, je vous les mentionne ci-dessous :

A l’occasion de cette conférence, J.-L. Lamboley nous fait l’honneur de nous présenter ses impressions sur son expérience à Apollonia. Je lui laisse la plume le temps d’un article plutôt savoureux :

Souvenirs et impressions apolloniates

De plus, j’ai effectué pour vous une sélection de ressources sur la question, complétée par J.-L. Lamboley.

Pour commencer, Il existe plusieurs cités grecques portant le nom d’Apollonia. Il est donc intéressant de resituer géographiquement Apollonia d’Illyrie, en Albanie :

Aller directement sur Google Map

Pour continuer sur notre lancée, je vous conseille de consulter les Carnets d’Archéologie du Ministère des Affaires Etrangères ou simplement la page Wikipedia sur Apollonia d’Illyrie. J’en profite, d’ailleurs, pour inciter tout chercheur ou spécialiste du site d’Apollonia à alimenter cette page, d’abord pour le bien commun, ensuite parce que Wikipedia est extrêmement bien référencé et peut vous permettre de valoriser vos articles et autres travaux de recherches (cf. les liens externes en bas de chaque page Wikipedia).

A ces quelques ressources généralistes, j’ajoute un lien vers un article du blog de l’Association Bonne Pioche sur l’expérience de fouilles d’un étudiant à Apollonia.

Pour approfondir encore la question, de manière plus orthodoxe, je vous propose de consulter notre  bibliographie en ligne sur le site web de la MOM, ou disponible en format papier à la bibliothèque.

Vous y trouverez des références documentaires pour tous les goûts : des articles de la revue Archéologia en français aux articles et ouvrages scientifiques plus poussés en français, anglais ou  italien.

Accéder à la bibliographie

Je vous joins ci-dessous les quelques ressources spécialisées accessibles en ligne :

Quelques thèses et mémoires consultés le 20 novembre 2012 sur le site de l’OhioLINK ETD Center :

Bonne lecture et surtout bonne conférence !

(N’hésitez à  nous faire part de vos retours sur la question en commentaires de cet article)

Magali Lugnot