Archives par mot-clé : braderie

La grande braderie de la MOM

Les 26, 27, 28 janvier 2016, La Bibliothèque et le service des Publications se sont associées pour vous offrir cette première braderie.

La bibliothèque de la MOM ouvrira ses portes (au 5 rue Raulin) pour une vente exceptionnelle d’ouvrages et de revues, issus de ses réserves.

Le prix de vente unique, pour chaque volume, est fixé à 2€.

Le service des publications de la MOM vous proposera un déstockage de ses titres, à prix variables.

Le paiement par chèque est fortement recommandé, et sera obligatoire à partir de 10 euros d’achat. Le cas échéant, merci de prévoir de la petite monnaie.

Que chiner à la braderie de la MOM ?

Les documents proposés par la bibliothèque seront des ouvrages et des revues que la bibliothèque possède en plusieurs exemplaires.

L’ensemble des documents concernera donc l’archéologie, l’histoire et les civilisations de la Méditerranée, du Proche et du Moyen-Orient, de la préhistoire à nos jours.

Ces documents d’occasion sont de bonne qualité scientifique de niveau étudiant à chercheur.

Horaires

Mardi 26 janvier : 10h-17h

Mercredi 27 janvier : 10h-17h

Jeudi 28 janvier  : 10h-15h

Accès

Hall de la bibliothèque, 5 rue Raulin, Lyon

Pendant les 3 jours de la Braderie l’entrée pour les lecteurs de la bibliothèque se fera également par le 5 rue Raulin.

La bibliothèque est fermée le lundi 25 janvier pour effectuer la mise en place des documents.

 Affiche Braderie MOM 2016

Ça déménage pendant les vacances !

Comme bien souvent la période estivale est l’occasion pour vos bibliothécaires de remuer quelques meubles et faire quelques arrangements dans les rayons : refonte de la signalétique, ajout d’étagères, etc. L’été caniculaire reste la meilleure période pour tenter de repousser les limites du bâtiment et gagner quelques mètres linéaires sans trop perturber nos chers lecteurs.

bibli 2
© Loïca Piredda

Cette année encore nous n’avons pas chômé. Tri des ouvrages en doubles stockés dans la si mystérieuse réserve 2 – on raconte que Salomon Reinach lui-même y aurait caché son coffre-fort – , inventaire minutieux des périodiques par nos « drôles de stagiaires », il semblerait même qu’un nouvel espace de conservation des documents se préparerait au 6ème étage… Bref les rumeurs vont bon train ! Mais qu’en est-il précisément ?

Outre les anciens mémoires et thèses des étudiants ayant fréquenté nos lieux depuis des décennies, la réserve 2 abrite (abritait jusqu’il y a peu) de nombreux doubles d’ouvrages issus des différents fonds documentaires à l’origine de l’actuelle Bibliothèque de la Maison de l’Orient de la Méditerranée. Ces livres de renoms étaient essentiellement conservés afin d’alimenter notre service des échanges – dont Nina nous parlait dans ce précédent article. Au fil des ans, ces « doubles » ont quitté nos locaux pour alimenter d’autres centres de documentation français et étrangers. Certains sont restés, leur contenu ayant largement été diffusé de par le monde, encombrant manifestement nos espaces de plus en plus restreints par l’afflux des nouvelles publications scientifiques. Le choix a donc été fait de trier ces ouvrages : les plus rares sont toujours conservés, quant aux autres, la rumeur court qu’ils viendront bientôt agrémenter les tables d’une braderie telle que la Maison de l’Orient n’en a jamais vu !

bibli 3
© Loïca Piredda

Et cet espace gagné, me direz-vous, qu’en fait-on ? Il sera bien rapidement comblé. Non pas par vos thèses et mémoires dorénavant disponibles en version numérique sur l’intranet de l’Université Lyon 2, sur les plateformes DUMAS (pour vos mémoires) ou theses.fr (pour vos productions doctorales), mais d’avantage par d’anciens numéros de périodiques, actuellement disponibles au 5ème étage de nos locaux. Soigneusement sélectionnés afin de limiter au maximum les éventuels désagréments, 100 mètres linéaires de revues scientifiques seront déplacés en réserve 2 où vous pourrez les consulter sur demande. L’espace libéré en libre accès accueillera les nouveaux numéros des 420 abonnements en cours à la MOM.

Le « grand chambardement » ne s’arrête pas là. Vous l’avez sans doute constaté, nos rayonnages sont saturés à tous les étages (ou presque). Pour y remédier, deux nouvelles étagères sont venues compléter les espaces du 1er étage pour le fonds sur les mondes arabo-byzantins (BAB) et un nouvel espace d’accueil des collections est également prévu à l’étage professionnel (6ème). Ce dernier ne sera accessible qu’aux personnels de la bibliothèque, au même titre que les réserves. Ces 24 nouvelles étagères accueilleront bientôt des ouvrages anciens et/ou peu consultés retirés des collections en libre accès.

bibli 1
© Loïca Piredda

Enfin un peu d’espace libre sur nos tablettes ! Les nouvelles publications devraient trouver leur place en rayon… mais pour combien de temps encore ?