Retour sur la braderie de la MOM

Chers lecteurs,

Nous tenons à vous remercier d’être venus si nombreux à la bibliothèque de la MOM à l’occasion de notre braderie. Plus de 400 entrées ont été comptabilisées.

pendant 2

 

 

 

 

 

Nous souhaitons également remercier nos collègues de la MOM venus nous aider pour mettre en place tous ces documents.

Des livres, de la poussière et de la sueur

Cette braderie est le fruit d’un travail colossal de tri, de désherbage, de manutention, de réflexions et de doutes.

Un seul constat, notre bibliothèque arrive aujourd’hui à saturation de ses espaces. Afin de continuer à vous proposer une offre de documents riche, variée, spécialisée, il nous fallait libérer de la place.

Nous avons donc trouvé une solution à travers l’histoire de la bibliothèque. Celle-ci fut construite en 1995 pour rassembler en son sein cinq bibliothèques de laboratoires. De cette fusion résultait une réserve remplie de doubles.

Depuis des années, nous proposons ces doubles à des Instituts, des Musées, des bibliothèques pour des échanges, des dons,….

Certains ouvrages se sont envolés pour Milan, d’autres on rejoint Dakar par la mer, certains ont gagné les étagères de l’Institut d’Archéologie de Varsovie via un réseau de chercheurs motorisés.De nombreuses revues n’ont pas pu trouver preneur du fait de frais de transport trop exorbitants.

Que pouvions-nous faire des documents restants ?

Inutilisés, abimés, défraichis scientifiquement ou physiquement, la benne s’ouvrait à eux.Il nous a semblé évident d’offrir une deuxième vie à tous ces documents sur les étagères de vos propres bibliothèques, de votre salon, de votre chambre.

Une braderie en bibliothèque, un choix assumé

Parce que nous ne sommes pas des bouquinistes,

Parce que nous ne sommes pas des libraires en activité sur e-bay,

Parce qu’en tant que service public, nous n’avons pas vocation à créer un marché parallèle du livre,

Nous avons choisi de vous offrir ces documents pour un prix symbolique.

Quelques chiffres

preparation-2

 

 

 

 

 

Plus de 6000 volumes ont été proposés à la vente

Plus de 2000 volumes ont été vendus

Plus de 2000 volumes ont été donnés

Environ 2000 volumes n’ont pas trouvé de preneur, et sont partis au recyclage

Que faire de l’argent ainsi récolté ?

Avec les sommes ainsi obtenues, nous souhaitons acquérir de nouveaux équipements qui amélioreraient votre quotidien à la bibliothèque de la MOM. Le budget étant tout de même limité, il nous faut à présent réfléchir et choisir.

Vous pouvez nous faire part de vos besoins, de vos idées,…N’hésitez pas à ajouter un commentaire à la fin de cet article

Merci à vous

L’équipe de la bibliothèque

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *